• AVENIR OU "FOUTUR" ?

     GUILLEMANT (Philippe) CROISÉ DU FUTUR

       Attention bijou de collectionneur pour ouvrir cette page, ôtée de celle sur le virus ou non-virus pour remplacer un autre disparu comme les antiquaires le savent... Cela tangue sur Youtube, censure ou pas. Il s'agit donc d'une réalisation issue de Charles et Ray EAMES architectes et designers sur l'éternel. Sources : https://www.youtube.com/watch?time_continue=12&v=Ldhr1FnK9UY&feature=emb_title par le  blog de M. COLIN pour la fête de la science.

       Précédemment, apparaissait, lourde d'attente et de siphonnerie, une modélisation du Soleil dans l'Espace, filant à grande vitesse dans l'espace entrainant avec lui sa cohorte de planètes, tourbillonnantes de fait. C'était un repère dévastateur avant le départ, le grand départ ! Disparu du net, il vient de réapparaître (sur Tsukeshoin, plus tard, donc) ! Source : https://www.youtube.com/watch?time_continue=102&v=BU_kBwSpC0E&feature=emb_title

       Inversion des pôles en autre avant-goût, serpent de mer, de terre, de ciel ! : https://www.gurumed.org/2020/07/15/si-les-ples-magntiques-de-la-terre-devaient-sinverser-il-le-feraient-10-fois-plus-vite-que-prvu/

     

       Philippe GUILLEMANT fut cité opportunément par Anders, à la suite d'un article nickel sur les Fabiens sur le Blogalupus, ce dernier se faisant un devoir coloré de reprendre le propos : https://leblogalupus.com/2020/07/17/le-billet-du-lupus-le-socialisme-fabien-une-hydre-a-deux-tetes/ & https://leblogalupus.com/2020/07/14/le-virus-quantique-et-le-chat-de-schrodinger-a-lere-des-masses-controler-leconomie-dune-maniere-soft-via-une-planification-centrale-qui-ne-dit-pas-son-nom-ne-suffit-pas/

     

       Pour ceux qui douteraient encore de la pertinence de la lecture (ses prismes), de l'interprétation (puis de la représentation) en notre monde ?

       Nous sommes le pays le plus avantagé pour le nouveau futur...

     

       "LE VIRUS QUANTIQUE
        On a affaire à un virus macroscopiquement quantique.
        Il existe partout à la fois et il n’est apparu nulle part. Ou plutôt, après qu’il soit apparu quelque part, on se rend compte qu’il a toujours existé partout, dans le temps passé comme dans l’espace, avant d’avoir été observé.
        Donc il ne tue pas s’il n’est pas observé. Et même s’il est observé, il ne tue que les gens déjà malades.         Donc, ce n’est pas lui qui tue. Ou plutôt si, mais seulement ceux qui sont victimes du fait qu’il est observé comme un tueur. En fait il tue et ne tue pas, en même temps. Autrement dit, il tue mais seulement après qu’on soit déjà mort. Si on veut, car un virus quantique, c’est compliqué.
        La preuve qu’il a tout d’un chat de Schrödinger, c’est qu’il passe à travers les masques et qu’en même temps, il est arrêté par les masques. Il rend les porteurs sains inoffensifs et en même temps, il les rend dangereux. Il est de nature à être anéanti par un vaccin et en même temps, aucun vaccin ne peut avoir d’effet sur lui. Il fait de Bill GATES un sauveur, et en même temps un diable 666.
        Il devient en réalité plus dangereux lorsqu’on se protège contre lui par confinement. Il redevient inoffensif lorsqu’on pense qu’il n’existe pas en protégeant ainsi son système immunitaire. Oh pardon, il est hors de question de penser cela, sinon vous devenez dangereux. Vous devez croire que le virus se fiche complètement de votre système immunitaire. En fait, le virus est en même temps insensible à votre système immunitaire, et détruit par lui.
        Ce virus est à la fois minuscule, inoffensif et archi puissant. Il a été capable d’empêcher à lui seul l’effondrement du système financier. Il est capable d’arrêter à lui seul la pollution sur terre et peut-être même le réchauffement climatique. On en a donc absolument besoin et s’il disparait, on est mal. Et comme il y a à nouveau un risque d’effondrement financier, on sait que le virus va revenir, juste avant l’effondrement car c’est ainsi qu’il opère. C’est un vrai virus Batman qui vient nous sauver des terribles conséquences de nos bêtises, qui ne tue que les malades et qui a déjà prouvé qu’il est capable de sauver la planète.
        Ce virus étant donc un vrai héros, je vous parie qu’il va revenir."

        Philippe GUILLEMANT

        http://guillemant.net/index.php?cate=accueil&page=Bio_guillemant.htm

     

       Nota : page en cours de construction. Merci de votre compréhension.

     

      Dès avril 2020, Philippe GUILLEMANT émet sous sa voûte de pierres : https://www.youtube.com/watch?v=hYBwxZXmz6I&t=2s

       Par Jean-Yves BILIEN : http://www.jeanyvesbilien.com/mes-films/philippe-guillemant-la-route-de-la-conscience/

     

       "Qu'est ce qu'un conspirationniste en fin de compte ?

       N'est ce pas quelqu'un qui distille de fausses informations en dénonçant l'influence d'individus censés être d'autant plus dangereux pour l’humanité qu'ils rassurent en se faisant passer pour philanthropes (Bill, Soros, les Bildenberg, etc) ?

       Ne serait-ce pas justement la situation dans laquelle se trouvent aujourd'hui les médias dominants, qui distillent (par omission ou déformation) de fausses informations en dénonçant les individus qui les remettent en question comme d'autant plus dangereux qu'ils rassurent sur l'état sanitaire de la planète ?

       Lesquels ont raison ? Ou mieux encore, lesquels sont vraiment dangereux ?

       Il me semble que cela dépend de notre modèle de société.

       Si nous vivions dans une société réellement démocratique où les médias avaient intérêt à écouter et modérer les idées influentes qui viennent de la base parce qu'elles préfigurent l'avenir, alors les médias auraient raison, parce qu'elles apporteraient un contrepoids raisonnable aux suspicions folles.

       Malheureusement, notre modèle actuel ultralibéral est en train de devenir pyramidal et totalitaire, les peuples et les Etats ont perdu leur souveraineté, les médias dominants sont aux mains des grandes fortunes. Dans une telle situation, le danger vient bien d'en haut de la pyramide et ces médias ont donc tort... de rester sous influence.

       En conséquence les véritables conspirationnistes sont : les sources d'informations des médias dominants.

       (pour faire simple ou disons contrepoids, car évidemment, il y en a de tous les cotés)"

       Philippe Guillemant, le 1er août 2020 (Source : https://www.facebook.com/philippe.guillemant/posts/3551144941565356 par L'Echelle de Jacob)

     

       En illustration du jour, Silvano TROTTA autour de la manifestation berlinoise du dimanche 3 août bourrée de "complotistes, extrêmistes de droite - ou d'ultra-droite ?! - et  anti-vaccins (intégristes !)... : https://www.youtube.com/watch?v=2UDfH2nNO6E)

        Le 06-08-2020, de cette vision mécaniste qui gangrène tout projet. Le "Grand reset" selon Bruno BERTEZ (par Leblogalupus) : https://brunobertez.com/2020/08/05/editorial-la-grande-reinitialisation-nest-pas-un-mythe-elle-a-pignon-sur-rue/   "

       Extrait :

       "C’est un  type d’ingénierie sociale qui est à l’opposé de l’ ordre spontané ou de développement individuel.

       Comme l’ingénieur en mécanique avec une machine, l’ingénieur social - ou le technocrate - traitent la société comme un objet. Les tendances de la sociologie moderne avec l’invention d’un "fait social", conduisent dans cette voie. Or le fait social n’existe pas, il est une abstraction réifiée, construction de l’esprit, une construction idéologique utile pour ceux qui veulent l’utiliser, c’est à dire le manipuler.

       Le totalitarisme des temps anciens était violent, "hard".  L’ingénieur social moderne travaille dans le soft, il tentera de faire fonctionner la machine sociale toute seule selon sa conception mais pas par."

       Nota : de rejoindre expressément les prévisions de Günter ANDERS surla reproduction du phénomène totalitaire (nazi) en des termes améliorés techniquement dans le futur (ou foutur), in Nous, fils d'Eichmann.

     

       Selon la théorie de l'univers-bloc (futur déjà réalisé), resterait le libre-arbitre, nourri des synchronies, des coïncidences. La conscience est de nature ... Source : https://www.youtube.com/watch?v=FGqGhz7IRkg&feature=emb_title

     

       Le 7 ou 8 mai 2020 (jour du pouvoir selon Howard CROWHURST), sur Olam. Davantage d'explications, de définitions (futur, espace, pensée, émotion, le soi, le moi, intentions). Le futur comme un entonnoir... "Plonger au fond de soi" en jeu. "La conscience, c'est l'espace." A la fin, focus sur le "foutur" et l'alternative. Les technologies sont neutres, le socle ou le sens fait le contenu. Source : https://www.youtube.com/watch?v=ifQxCbiVLcs

     

       Avec la très éveillée et médiatrice Anne GHESQUIERE. Sources : https://www.youtube.com/watch?v=IRHwI7J06KE & https://www.youtube.com/watch?v=1NxJqaLJJjM

     

       Philippe GUILLEMANT avec des définitions à sillonner et labourer ? S'imprégner et poursuivre. STEINER Rudolf, Theodor SCHWENK, etc... Source : https://www.youtube.com/watch?v=Fm3rTtBs8B4

     

       EN 2017, partant d'une période personnelle concentrée (2005) : https://www.youtube.com/watch?v=4PhwpdZVES4

     

       Sur Energie-santé, ce 5 août 2020, Christian BOURIT en visio-conférence : https://energie-sante.net/evenements/ces-prendre-un-nouveau-depart-avec-la-pratique-quantique/

     

    « VIRUS / PAS VIRUS ARTEMISIA ANNUA, etc. »