•  RIEN A VOIR AVEC CELLE DE L'ARGENT...

    DISPARITION DU CASH

       Grand usage du liquide en Réunion. Source : http://www.ipreunion.com/economie/reportage/2015/11/03/economie-les-reunionnais-plus-gourmands-en-cash-que-les-metropolitains,34812.html

     

       La disparition de l'argent liquide est-elle régulièrement évoquée ? Où ? Par qui ?

       Sur l'Internet, la chose est connue. Sur la place médiatique officielle ?

       Est-elle prévue ? "Naturelle", par des temps numériques ?

       Son moindre usage est effectif (https://www.lenouveleconomiste.fr/disparition-argent-liquide-60957/).

       L'on tâchera de répondre aux questions mineures à l'occasion (enquête ouverte !), après qu'un analyste convaincu des intentions supérieures en la matière donne son Contrepoint de vue : son enquête à lui (Dominique PHILOS), emprunt de l'anti-étatisme aussi forcené qu'argumenté qui font l'intérêt du diffuseur.

       A bas l'argent (dans le titre), à bas l’État (avec le chroniqueur)... A bas le travail ? (Nos références habituelles, en tout et pour tout !). Clément HOMS, de Palim-psao conclura le billet.

      (ET... Je viens de visualiser un bas dans une exposition d'écomuséale : vive le bas et les bas.)

     

    Lire la suite...


  •  ET COLÈRE-EFFROI DE BRUNO BERTEZ

    JETONS, BITCOIN, BLOCKCHAIN

       Source : https://achat-bitcoin.fr/coinshop-fr-compare-prix-bitcoin-frais-31920.html

     

       On n'y comprend rien. On pioche.

       En matérialiste de la terre, de la vie, tout au plus des livres que nous sommes...

     

       En avant-propos, pour se familiariser :

      https://www.contrepoints.org/2014/09/13/180745-blockchain-la-denationalisation-de-la-monnaie

       https://www.contrepoints.org/2017/11/28/304211-bitcoin-repond-a-question-vieille-monde

       (Piqués dans le Liberté hebdo de Gérard FOUCHER du 02-12-2017.)

     

    Lire la suite...


  •  VERTIGINEUSE INVENTION (fin - ?)

    L'ARGENT... 02

       "Planche à billets". Toujours propre sur elle. Nappée de billets de 100 euros, 650 francs environ... Vrai-monnayeurs, faux-monnayeurs... Source : https://www.alvexo.fr/blog/economie/la-planche-billets-apres-leuphorie-la-deprime/

     

           (...)

       Il faut de l'argent, qui vaille, admis.

       L'équation mesure d'or pour mesure de réel étant possible mais généralement contraire à la vitalité du moyen superlatif que se prétend la monnaie, des systèmes de graduation, de quota, de part ont souvent pris le pas sur une équivalence ferme, fixe et infinie entre métal et monnaie. Des cours, des taux de change ont parsemé et parsèment plus que jamais les temps économiques.

      Des pièces d'or aux pièces en argent, puis en alliages, pour métaphore et... faits. Chiffres écrits toujours assurés et rigides dans leur mathématique, mais mouvances du cadre ?

       Constats sur la monnaie et sa valeur effective : il n'y en a jamais assez, après que l'indexation soit sujette à fluctuation... constante (si dure à pérenniser).

     

       Alors ?

      Le dollar, devise de référence mondiale, sur laquelle nombre de monnaies s'appuient est aujourd'hui "émancipé" de tout étalon : il n'est plus indexé sur l'or ou presque, ni sur rien d'autre, tandis que sa création semble illimitée, basée sur le crédit des banques commerciales et les émissions des Banques centrales...

       ...

       La Fed (Federal Reserv System) et NIXON ? Serait-ce le moment ?

       Version officielle, version alternative ?

       ...De l'argent, Le moyen, les moyens, toujours plus contemporain - et encore !

     

    Lire la suite...


  •  VERTIGINEUSE INVENTION

       "Le freak, c'est chic", Chic (1978). Le freak ? Le fric, c'est freak. Source : https://www.youtube.com/watch?v=IQZYavcM5Ug

     

       "Nul ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir DIEU et MAMMON." (MATTHIEU 6, 24).

       (Source  : http://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Argent/Jesus-se-mefiait-il-de-l-argent)

       Maître argent. Ou maître Dieu... Faudrait-il choisir ?

     

       Tentative de définition très prosaïque, expresse dans son genre et façon "phénoménologique maison" (bis), répartie en deux volets renfermant trois pages consacrées au passé monétaire breton.

       [Les propos de Gérard FOUCHER, auteur du livre Les Secrets de la monnaie (Liberty books, 2012), en lecture actuelle, y sont très sollicités, - à tort ou à raison, lecteur averti !]

     

    Lire la suite...


  •  COLLUSION D'INTÉRÊTS ? PAR LA MONNAIE

    DETTES CHINOISE & US

       "China owns so much U.S. debt to improve its competitiveness in global trade."  Image Thomas KUHLENBECK. Source : https://www.thebalance.com/u-s-debt-to-china-how-much-does-it-own-3306355

     

       Les deux hyper-puissances mondiales, l'une en perte de vitesse, l'autre en lice pour la première place, chacune endettée comme il se doit - quoique très différemment, chacune dépendante de l'autre dans un rapport asymétrique, se livrent une guerre détournée, sans merci, où la complicité a son trône, tant que nécessaire. Deux sourires.

       Des arrangements entre ennemis pour association de malfaisance ?

       Il y va bien entendu, dans la foulée, de la monnaie de référence internationale, et de celle du pétrole, puisque les États-Unis ont réussi à imposer jusqu'ici un marché sous la tutelle du dollar.

       Le Lupus aux jumelles, avec un propos express crédible, enraciné dans l'histoire récente, déblaie les positions.

     

    Lire la suite...


  •  COMBIEN, QUI, QUELLE PART MONDIALE

    DETTE / BERTEZ

       Source : http://www.visualcapitalist.com/63-trillion-world-debt-one-visualization/ par Bruno BERTEZ : https://brunobertez.com/2017/10/31/visualisation-des-63-trillions-de-dettes-des-gouvernements/

     

       Rien de tel qu'un bon dessin.

     

    Lire la suite...


  •  ET UN HISTORIEN COMMUNISTE (LOSURDO)

       Charles Gave invité de Bistrot Libertés. Source : https://www.youtube.com/watch?v=N20oL8lhovQ

     

       Charles GAVE, après la dette ? Avec la dette.

       "La dette, c'est des impôts différés."

       Gagner de l'agent en ne faisant rien..., le but.

     

       Éloges contemporains du capitalisme libéral avec des praticiens critiques des évolutions en cours, suivis d'une rétrospective anti-partisane. Ça peut friter dans le panier.

     

    Lire la suite...


  •  CRITIQUES SUR CRITIQUES (DE LA VALEUR)

    DETTE / GRAEBER (2011) / SCHANDL

       Source : http://www.palim-psao.fr/article-quand-graeber-etale-la-dette-une-critique-du-livre-la-dette-5000-ans-d-histoire-par-fra-121371159.html

     

        Après (mais avant, chronologiquement parlant) le lecteur Michel DRAC souriant et preneur, sachant reléguer les dérives et facilités idéologiques - ou celles qu'il comprend, la Critique de la valeur, attachée aux analyses de Karl MARX, à travers la voix de Franz SCHANDL, a malmené l'ouvrage de David GRAEBER. En novembre 2013. En Allemagne.

       Un regard repère là où on fait ce qu'on peut pour y voir clair.

     

    Lire la suite...


  •  L'AUTEUR AU MICROPHONE (EN FRANCE)

       David GRAEBER sur Radio Grenouille, 2014. Source : https://www.youtube.com/watch?v=i25qwGrPNjI

     

       En attendant de lire ?

       Aperçu par Google en veille permanente : https://books.google.fr/books?id=UZD2AAAAQBAJ&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

       "Il est clair qu'on doit toujours rembourser ces dettes." Selon la mentalité générale commune.

     

    Lire la suite...


  •  600 PAGES : 43 MN IN EXTENSO (AVEC FOCUS ÉGALITÉ)

       "Résumé des thèses principales" de Dette, 5000 ans d'histoire de David GRAEBER, 2011 (édition en français Les Liens qui libèrent, 2013) par Michel DRAC, le 19-01-2017. Source : https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=24X49S1ajcQ

     

       Beaucoup ont acheté le pavé de David GRAEBER  mais combien l'ont lu (600 pages ?). Michel DRAC l'a lu, et le recommande sérieusement.

       Indispensable Michel DRAC (déclaratif dans ses foi et opinions dont politiques, grand lecteur, d'une large curiosité, s'efforçant de transmettre le plus clairement possible sa compréhension, subtil autant que fouille-merde - éventuellement amateur des miasmes, et surtout sensible à l'humanité et sa nature), sa lecture de Dette, 5000 ans d'histoire nous avait laissée en suspens de réécoute que, bourbier oblige et mendicité abordée, il est temps de rompre et de creuser.

       Bienvenue dans une pratique aujourd'hui complètement débridée et incroyablement vieille - "civilisationnellement parlant - au point qu'elle ne peut que parler magistralement notre espèce (sous cette organisation généralement flattée et très sélective !), avec, pompon de la rétrospective de David Graeber, renversement de quelque préjugé historique courant, carrément de notre goût.

       (Il s'agit avant tout de la dette d'argent, ou monnaie-dette, dont les faits chatouillent bien évidemment la dette morale, dette devoir.... qui mobilise au moins l'aumône au mendiant,  - la dette d'honneur plus ou moins  instituée, proche cousine, à ne pas oublier de la liste immatérielle des dettes... incarnées "ici-bas".)

     

    Lire la suite...