•  IL SUFFIT DE CHANGER DE LUNETTES ! :-D (Trop top cool !)

    DECHETS

       "Selon CNN, cette nouvelle offre s'inscrit dans un plan gouvernemental visant à encourager le tourisme dans la région. D'ailleurs le président Volydymyr ZELENSKY a signé en juillet 2019 un décret désignant Tchernobyl comme une attraction touristique officielle, ce qui permet de développer ce secteur dans la zone." Source : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/nucleaire/tchernobyl-la-salle-de-controle-du-reacteur-numero-4-ouverte-au-public_138119

     

       Allez, un de plus, très cohérent avec la fin claironnée de Tsukeshoin !

       Nous allons tenir, en cette page, un journal de l'actualité des déchets et de leur économie.

       Car nous en sommes certaine, il s'agit d'un enjeu stratégique d'abord pour l'avenir de la grosse entreprise, une chaîne à maillons productifs de tailles variées à la suite (ruissellement oblige ! ou plus exactement maillons de fabrication et de responsabilité aussi nécessaires que dominées - manipulées et managées - obligent) en France comme ailleurs. Toute une filière, pas à pas, feutrés, banalisés ou grandiloquents, s'organise, et depuis plus avant que je m'en inquiète méchamment.

     

       Quelle admirable démonstration de plus de la faculté du monstre capitalistique (humain, si humain, vivant si vivant) de s'adapter, à tout et au pire. A tout étau pire.  Prospérer. Indéfiniment...?

       Bien entendu le bâtiment sera très concerné, mais la surprise aura aussi son lot dans les champs d'activité les plus divers.

       Et... qui dit déchets, contemporains, dit pollution, hors contrôle... que les braves activistes du profit ont - auront à cœur de relativiser, dans leur sagesse mémorable, soutenue avec ardeur par nos chers agents politiques, toujours très avertis et hélas, dotés de puissance.

       Nous le savions, la vie est belle.

       Ici, quelque chose nous dit que ce ne sera que confirmations. Exemplaires SVP.

       Qui sait déjà que les déchets radioactifs, encombrants malgré eux, sont aussi sur la sellette... Bientôt dans la sucette de bébé. La sucette.... Quel substitut toujours "adjuvanté", pour nos petits, nos enfants... Nos ENFANTS. Et nous-mêmes. Dans le baltringue...

       Mais bientôt est encore une erreur quand depuis toujours, la logique est la même :

       "Et "utiliser cette eau pour fabriquer du béton emprisonnerait le tritium, mais avec le temps, le béton libérerait du tritium". "Il n'y a pas une solution idéale, il faut faire des compromis", reconnaît le professeur à l'école des Mines de Nantes."

       Ceci dit à propos de l'eau de refroidissement contaminée de Fukushima(lu parle relais de Lieux communs, la revue de presse, le 28-10-2019) : https://www.francetvinfo.fr/monde/japon/fukushima/le-japon-va-t-il-vraiment-deverser-l-eau-radioactive-de-la-centrale-nucleaire-de-fukushima-dans-l-ocean_3621433.html

      

    Lire la suite...


  •  EN SOCIETE CONTEMPORAINE

     

       Catherine TISSOT-COLLET. Sources : https://www.lecese.fr/content/questions-catherine-tissot-colle-a3m-metaux-strategiques & https://www.youtube.com/watch?v=xAhnLD3sPEk

       "Pour qu'il puisse y avoir une base règlementaire acceptée par TOUS"...

     

       Sans vouloir créer un bouc-émissaire. Un symbole tout au plus. Avec une grande tristesse. Et pour fermer le ban de notre focale sur la féminité.

     

       "Une lobbyiste de la pollution au cœur de la convention pour le climat", Gaspard d’ALLENS, 05-10-2019, Reporterre.

       Source : https://reporterre.net/Une-lobbyiste-de-la-pollution-au-coeur-de-la-convention-pour-le-climat

       Extrait du début de l'article :

       "C’est une nomination pour le moins surprenante. Catherine Tissot-Colle, responsable du Medef, le syndicat des chefs d’entreprise et conseillère d’une grande entreprise minière a rejoint le comité de gouvernance de la convention citoyenne pour le climat. Cette convention rassemble 150 citoyens tirés au sort qui devront proposer des mesures d’ici fin janvier pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en France.

       Catherine Tissot-Colle fait désormais partie des douze membres qui gouvernent cette instance originale de démocratie participative. Selon la lettre de mission écrite le 2 juillet 2019 par le Premier ministre, Édouard Philippe, le comité de gouvernance a pour objectif de « superviser la mise en œuvre et les méthodes de travail de la Convention ». Ce comité désigne des experts et fournit le cadre méthodologique des futurs débats. Un rôle loin d’être mineur, qui peut orienter les travaux de la nouvelle assemblée.

       Catherine Tissot-Colle, 63 ans, travaille depuis 2001 à Eramet, un leader de l’extraction du nickel, du lithium et du manganèse. Le chiffre d’affaires du groupe dépasse les 3,8 milliards d’euros en 2018. Avant d’entrer chez Eramet, elle avait été salariée pendant douze ans chez Areva. En 2007, elle est devenue directrice de la communication et du développement durable à Eramet avant d’être nommée, à partir du 1er octobre 2018, conseillère auprès du président-directeur général du groupe.

       Selon les informations disponibles auprès de l’Autorité des marchés financiers, elle touchait en 2008 une rémunération annuelle de 195.099 euros avec voiture de fonction. (...)

     

       En parallèle de ses activités professionnelles, elle est entrée au Conseil économique, social et environnemental (CESE) en 2010 pour y représenter le Medef, dont elle est membre du conseil exécutif depuis 2012. En 2014, elle est devenue présidente de la commission RSE (responsabilité sociale des entreprises) du syndicat patronal. Elle est également porte-parole de la Fédération des minerais, minéraux industriels et métaux non ferreux, un organisme qui rassemble les industries métallurgiques et défend leur intérêt dans le cadre de réformes institutionnelles, comme la récente révision du code minier.

      (...)"

     

    Lire la suite...


  •  VIELLE GARDE, OBJECTIF : RELOOK-AGE POUR LOQUES

    LAGARDE VEILLE

      Source : http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2014/12/06/32001-20141206ARTFIG00018-au-coeur-de-la-silicon-valley-un-immense-bidonville-reflet-des-inegalites.php. Voir aussi https://www.dailymotion.com/video/x6d8t9x ou  http://echelledejacob.blogspot.com/2019/09/reve-americain-bienvenue-cacaland.html et Mike DAVIS [https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mike_Davis_(historien)]

     

       Selon notre compréhension des enjeux mondialistes, l' "action sociale" est une stratégie politique et une fin. La fringante (?) madame LAGARDE désormais à la tête de la BCE est de ces hérauts du programme en route.

       MODELE AMERLOQUE, poigne chinoise (façon contrôle individuel) intégrée.

       Une sacrée belle voiture !

       Et pour aller où ?

       M'enfin : c'est la voie qui compte !

       (Direction bidonville, "slum" ou "mieux", quartiers sécurisés - dans les deux sens, "tranquilles de chaque bord : un certain "choix", donc !, tout sourire.). (Cherchez le camp - concentrationnaire, de notre obsession.)

        En attendant, argent possible (celui qui tombe du ciel, à vrais grands frais).

     

     

    Lire la suite...


  •  LA PAIX, PITIÉ ! LA LIBERTÉ ! PITIÉ...

    CHASSE AU PAUVRE

       Ce printemps 2019, début juin.

     

       Les surprises souvent ignobles (allons allons !) du gouvernement sont à la hausse, l'été venu.  
     
       Et ici, nous avons affaire à du costaud. La hausse est inflationniste.  
       Ainsi notre chère (ennemie jurée ?) Agnès BUZYN (celle qui fait la grande révérence gantée vaccins à peine installée aux manettes publiques, forte femme multi-cartes versée atome et autres joyeusetés nationales) fait-elle entrer le système d'assistance sociale français dans l'ère de la bascule où un niveau de revenu faible pourrait enclencher automatiquement et sans distinction de situation personnelle, l'aide financière d’État... (toujours aussi royale puisqu'à "moyen constant" et si généreuse, nous avons testé avec larmes, un vieux Noël, du moins) contre... (roulement de tambour) "un engagement de s'insérer dans la vie active".
       Ce n'est même pas joliment dit. La "vie active"... oui, peut-être quoique franchement pléonastique.
       (La vie passive aurait été plus juste, en un sens, car l'extraction de l'énergie est au programme.)

       (Relayé par la revue de presse de Lieux communs, début juillet 2019 : https://www.marianne.net/societe/finis-rsa-apl-et-prime-d-activite-le-revenu-universel-d-activite-un-big-bang-haut-risque
       La revue de presse hebdomadaire est à frémir : https://collectiflieuxcommuns.fr/?367-Revue-de-presse-du-30-06-au-06-07)
       Nota : Nous venons justement d'ajouter un lien dans la page consacrée à Notre-Dame, évoquant la pollution au plomb, tue dans les médias au contraire des conseils contre la chaleur, insupportables (ces conseils).
     
         EXTRAIT SURLIGNÉ :
     
       " Pour “faire évoluer l’individu vers le travail(le style prend-il ici quelque envolée, due à l'utilisation d'évoluer ?), il conseille de s’appuyer sur des “outils à forte valeur ajoutée” : “stage, immersion, bénévolat” (la liste a de quoi surprendre). Jusqu’à en faire une contrepartie du versement de l’allocation ? À en croire les propos d’Agnès Buzyn ce mardi 4 juin, cela pourrait bien être le cas : “Nous souhaitons que ces aides soient liées avec un engagement de s’insérer dans la vie active. Que ce soit par des activités d’insertion ou par pôle emploi”, a-t-elle expliqué. En 2018, Emmanuel Macron avait d'ailleurs émis la possibilité d'empêcher les allocataire de refuser plus de "deux offres raisonnables d'emploi".
     
       Nota bis : L'analyse du choix de Christine LAGARDE (elle aussi belle préparatrice du pire, sensibilité aux pauvres de notoriété publique et plus que médiatisée) à la tête de la BCE est à ce moment remarquablement profitable. Voir chez le Lupus, Eric VERHAEGHE : https://leblogalupus.com/2019/07/08/pourquoi-la-nomination-de-lagarde-a-la-bce-est-contraire-aux-traites-europeens-par-eric-verhaeghe/
     
       (L' "assisté" est une prise en ligne de mire.)
       (Ne pas oublier que les revenus minimaux relèvent de la vraie misère eux. Double, triple. Qui appuie sur la tête. Les honnêtes ayant vécu le savent. Merci.)

        Choisir d'être pauvre (et non misérable ou miséreux, et avec une pauvreté qui louche vers ou la sobriété ou une sorte de marginalité qui sait user vitalement des lieux et poches laissés pour compte) ne serait plus possible mais participer de force au système économique pourrait bien être la face (noire farce) de ce projet de loi en début de "négociation"... (avec plein de "salauds de pauvres" autour de la table, ma garantie beurre d'épinards).
     
       L'autre horreur, déjà évoquée dans le répertoire des pauvres lancé dans d'autres pays, billet de Tsukeshoin à retrouver...
     
       Et les "bonnes" associations caritatives ou non (certaines sont admirables, j'en suis sûre) de penser que les idées, l'agenda, le propositions ne sont pas clairs, nous narre l'article.
     
       Totalitarisme en vérité si décelable.
       Rien ne doit sortir de la grande machine à traiter (repérer, cibler, lessiver grand rinçage) les gens, les personnes, la vie... les matières...
     
       Rouage, menues rotules... sous le fouet qui claque, et le mirador numérique.  Une bonne bouffée d'algues vertes made in BZH en décomposition avancée pourrait bien me donner le vertige fatal... qui apaise, à moins qu'une rasade de poussières d'amiante d'ardoises avec chrysotile ne me transporte, poumons grands ouverts.
     
     
        # Au 22-07-2019, ce n'est pas cet invité qui nous rassure. Tiens, il est aussi question du revenu minimum, dans une version des plus sordides ! Ah, non, il s'agit du bénévolat ! Forcé ? STO STO, STO....quand le nazisme est prétendument repoussoir : https://www.youtube.com/watch?v=iED2xlwLoxU
       Günther ANDERS toujours fin analyste...
     
     

    Lire la suite...


  •  POUR HOWARD CROWHURST

     

       Source : https://www.proarti.fr/collect/project/megalithes/0

     

       Parce qu'Howard Crowhurst repousse les entendus chronologiques des savoirs et des inventions par son examen attentif des états mégalithiques et observe des logiques aussi simples que savamment construites. Que ses énoncés appellent d'autres perspectives, fondamentalement, de pied en cap.

       Et que son film a de grandes chances de montrer admirablement une réalité, compléter ses livres.

      (Des répulsions technologiques de Tsukeshoin !? De l'exception dans les règles !? De l'étape minimale obligée pour se soustraire définitivement ? De la cause, des fins. Dossier ouvert, PMO usant à son tour d'Internet. )

       Et qu'il est sympathique !

     

       BONUS : http://www.morpheus.fr/mathematiques-divines-fin-temps/ ou http://morpheus.fr/radiomorpheus_apocalypse-et-fin-des-temps-htio.mp3

     

    Lire la suite...


  •  CONTRE-ATTAQUE FRANÇAISE !

    MONNAIE ENCORE / CHAMAGNE

       Portrait de Mayer Amschel ROTHSCHILD. L'ennemi, en tout bien tout honneur ! Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Mayer_Amschel_Rothschild_-_The_Jewish_Encyclopedia_1907.png

     

       Régis CHAMAGNE a su nous intéresser. Son blog, ses interventions publiques, son regard et son engagement déterminé... Patriote, mais aussi haut en vue, clair, convaincu. Il vient de publier un article sur la monnaie que nous ne saurions taire, d'autant qu'il se clôt sur la naissance et l'évolution de la monnaie libre telle que l'ont pensée et, donc, concrétisée des personnes comme Stéphane LABORDE (mouvance Gérard FOUCHER, Étienne CHOUARD).

       [Voir, à la 51:58 mn et avant : mnhttps://www.youtube.com/watch?v=L0aB_P0nFnk]

      Un réel espoir ?

     

    Lire la suite...


  •  LES BAD NEWS S'ACCUMULERAIENT. FAKE ? OU F...

       Bleue, rousse, ou de sang. Source : https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=X1sJPtwWigE

       Une "superlune bleue de sang" ? Superlune, pas tout à fait. Bleue, pas du tout (le terme fait référence à la deuxième Pleine Lune dans un même mois). En revanche, "lune de sang" oui, en raison bien sûr de l'éclipse. Autrement, la Pleine Lune de janvier est aussi surnommée la Pleine Lune des Loups." Source : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-eclipse-lune-31-janvier-plus-belles-images-26819/

     

       Évidemment, cela vient du Lupus. Lequel, s'il nous prévient de ne pas se laisser influencer par tel ou tels crieurs au loup, prompts à l'intérêt commercial, sait lever le museau vers la lune. La situation est-elle désespérée ?

       La dette poursuit ses effets.

       Ne jamais oublier que la transition écologique et le "simple" achat d'un bien par crédit, - de son logement, de son isolation et de tout nouvel équipement labellisé idoine ("anti-réchauffement"... climatique) notamment, sont intégrés dans cet argent, précis et finalement... unique... Quoiqu'on en pense, quoiqu'on le souhaite.

       [En épiphénoménal : https://www.actu-environnement.com/ae/news/travaux-renovation-demarchage-fraude-arnaque-ufc-quechoisir-30612.php4#xtor=EPR-1]

     

    Lire la suite...


  •  QUI EXISTENT. MALGRÉ. BON GRÉ.

    GENS DE CAMPAGNE

       De la série Intérieurs rustiques 1, Gilles POULIQUEN. Source : http://www.gillespouliquen.com/fr/portfolio-8221-0-40-interieurs-rustiques-en-bretagne-1.html

     

      "Ce sont des gens qui ont en commun de vivre avec peu, et de faire peu parler d’eux. Ils ne se plaignent pas, ne demandent rien. Ce sont des personnes "dures au mal", qui se malmènent, ne prennent pas soin d’elles… Et qui même ne se sentent pas pauvres : ils disent que les pauvres, ce sont les gens qui sont dans la rue et qu’ils voient à la télé."

       "Ce sont des retraités modestes (plus de femmes que d'hommes), des agriculteurs en difficulté, des jeunes qui ont du mal à s'insérer, des travailleurs pauvres, des personnes qui ne sont pas en mesure de travailler en raison de multiples difficultés."

       "Après avoir vécu dans la rue en ville, elles sont arrivées à la campagne, pour une raison ou une autre, et s’y sont installées. La ville abîme beaucoup, la campagne parfois, permet de restaurer."

       Source : https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/vie-pratique-consommation/2014/12/08/la-sociologue-agnes-roche-a-etudie-la-pauvrete-silencieuse-des-campagnes-dans-le-puy-de-dome_11251147.html

     

       Et encore de la pauvreté. D'attribution rapide pour commisération (intéressée ?).

       De l'invisibilité. Qu'il faudrait briser (nous dit-on... encore).

       Et de deux invisibilités même.

       De l'expression "du mal à s'insérer". ("Insertion" donc en jeu).

      "Personnes "dures au mal", qui se malmènent, ne prennent pas soin d’elles…

       Et qui même ne se sentent pas pauvres."

       Chaque expression nous semble digne de reprise et de réflexion dans ce court extrait.

       Voyons un peu plus loin, laissons parler des sociologues...

       (Il y a aussi les "gens de peu" de Pierre SANSOT, bavard sur l'éternel - rejoint.)

       Gêne filant doux encore. Vers l'extrême riposte.

     

    Lire la suite...


  •  LIKE FLOTSAM & JETSAM

    HOMMES DECHETS

    HOMMES DECHETS

       Port de Camaret (29), fin août 2017, dans le flou des lumières vespérales, épaves, épaves. Encore dignes... Puis : https://oceanservice.noaa.gov/facts/flotsam-jetsam.html

     

       "I feel like flotsam and jetsam."

       Nobles ou ignobles, malmenés par les courants, échoués. SUPERFLUS.

       Destins, destinée humains. A quoi réduits.

       Motifs grâce à Anselm JAPPE.

     

    Lire la suite...


  •  D'UN INVESTISSEUR DRING-DRING & D'AUTRES

    DRAHI, SON ALTICE, DÉCHUS ?

       Le malhomme, élégant ? Pas vraiment malgré l'étoffe et la coupe (de sa veste). Doubles poches, chemise réfléchissante, pochette couleur sang dans le ton. Source : http://www.universfreebox.com/article/39400/Le-plan-de-Patrick-Drahi-qui-peut-lui-faire-decrocher-le-jackpot

     

       Un nom d'entreprise comme on ne les aime pas, un "prince" des investisseurs-investissements soutien soutenu du président ("pressident") de la République et patron multi-cartes (en pyramide).

       Page effort : recueil partiel d'informations, histoire de fixer des unes médiatiques et de pointer chronologiquement sur ce qui est déclaré un jour succès, un autre chute et n'est sans doute qu'un avatar de plus de qui saura ou cherchera à s'évanouir sans perte ni fracas personnel (manière de dire) au bon moment.

       Quelques gouttes de sueur, peut-être.

       Des liquidités si fluides, de la volatilité qui éponge.

       Des fameux LBO (Leverage Buy-Out), outil de prédation financière exacerbée.

       (En abonnée de [fεt]. "Abouliquée". Gogo. Gugusse. Pire encore que supposée, sûrement, ou pas loin de l'être.)

     

    Lire la suite...