• BREIZ ATAO / CARNEY - 2015

     MORDREL, DELAPORTE, LAINÉ, FOUÉRÉ

       Sous-titre : Une mystique nationale (1901-1948)

       Aux PUR (Presses Universitaires de Rennes), vient d'être édité un ouvrage sur Breiz Atao (au titre éponyme avec un point d'exclamation final donc) de Sébastien CARNEY, observant l'itinéraire de ses animateurs principaux, dont Olier Mordrel. La présentation de l'éditeur laisse supposer des recoupements avec le regard de Xavier GRALL (Le Cheval couché, 1977). N'ayant pas lu ce nouveau livre, sa présentation nous rappelle également un petit livre de mises au point de Fanch BROUDIC très instructif sur ce qu'a été ce mouvement ou l'un de ces hérauts (de mémoire, il s'agit de Roparz HEMON, aux yeux de l'auteur définitivement à l'extrême-droite / Après recherches en bibliothèque, le livre est Le Breton, un langue en question (2007) / Des extraits sont ici disponibles). 

       PRÉSENTATION DE L’ÉDITEUR

       "Breiz Atao !

       MORDREL, DELAPORTE, LAINÉ, FOUÉRÉ : une mystique nationale (1901-1948)

       Au sortir de la Grande Guerre, de jeunes hommes d'une génération promise au combat mais privée de la mission eschatologique qui lui était dévolue, donnent un sens à leur vie en s'investissant dans la lutte pour la Bretagne. Hantés par l'expérience perdue de la guerre, ils conçoivent l'idée que la Bretagne elle-même a perdu la guerre. A leurs yeux, cette défaite justifie leur combat : le nationalisme breton de l'entre-deux-guerres est une guerre continuée, que les biographies croisées de quatre de ces jeunes hommes permettent de suivre. Dans leur lutte, Mordrel, Delaporte, Lainé et Fouéré cherchent des alliés, choisis en fonction d'une parenté de sort supposée. Ce sont d'abord les Gallois, les Écossais. Mais l'interceltisme est un échec et les nationalistes bretons se tournent vers la Flandre, la Corse, l'Alsace, ainsi que vers l'Allemagne. Par ces échanges, les jeunes Bretons inscrivent leur action dans les divers courants de la nébuleuse "non-conformiste" qui traverse l'Europe de la fin des années 1920 et du début des années 30. Si de l'histoire du mouvement breton on ne retient volontiers que quelques épisodes spectaculaires et dramatiques de la Seconde Guerre Mondiale, force est de constater que cette dernière ne fut pour lui qu'une mise en application d’idées énoncées bien avant, partout en Europe, et adaptées à la Bretagne par quelques personnalités hors norme." (Catalogue Nouveautés Bretagne 2015, p. 21)

      Sur le site internet des PUR, la présentation est plus succincte, mais donne des précisions d'édition ainsi que sur l'auteur Sébastien Carney (l'ouvrage est sa thèse de doctorat).

    http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3993

     

      Nota :

       - Mordrel architecte aussi.

       - Article assez complet de Wikipédia sur Breiz Atao, jusqu'à sa réapparition (caricaturale ?) aujourd'hui : https://fr.wikipedia.org/wiki/Breiz_Atao

    « Olier MORDREL & GRALL / GRALL - 1977MÉAVENN / GRALL - 1977 »