•  Même au coin du feu. Chef de meute ?! Wouarf !

       "Karantez-vro" ("L'Amour du pays"), Véronique AUTRET (chant et composition interprété avec GWALARN) sur un texte d'Anjela DUVAL. "J’ai écrit cette musique pour moi en pensant que personne d’autre ne la chanterait." Sources : https://www.youtube.com/watch?v=ZH2yj3cdRIc &  http://7seizh.info/2012/02/22/jeune-et-jolie-elle-met-en-musique-lamour-de-la-patrie-karantez-vro-portrait-de-veronique-autret/

     

    Lire la suite...


  • PARTOUT DES SIGNES EN DUR, pierres, murs murailles.

    OSSIAN & CELTIE

       Source : http://www.liminaire.fr/au-lieu-de-se-souvenir-16/article/cette-noirceur-d-ou-sort-une

       Repères, fardeaux ? Pièges, crocs ? SERruRES.

    Lire la suite...


  •  Avant les cairns, les mégalithes, au mésolithique

    TEVIEC, site et sépultures d'il y a 7400 ans

       Source : http://benedante.blogspot.fr/2014/05/the-mesolithic-tombs-of-teviec-brittany.html

       "Les deux corps ont été ensevelis avec beaucoup de soin dans une fosse creusée moitié dans le sous-sol et moitié dans les débris de cuisine qui le recouvraient. L’ensemble est protégé par un toit fait de bois de cervidés 7. Le mobilier funéraire comprend des silex et surtout des stylets en os de sanglier, ainsi que des bijoux funéraires formés de coquilles marines percées et assemblées en colliers, bracelets et anneaux de jambes. Quelques-uns des objets en os portent quelques traits gravés. Un début de culture régionale est démontré entre autres par la manière de tailler les silex, dont le type d'affûtage ne se retrouve nulle part ailleurs 7." Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9viec

       7 « Qui donc a occis les deux miss de l'île Téviec ? » [archive], sur www.ouest-france.fr,‎ 9 décembre 2011 (consulté le 10 décembre 2011).

     

    Lire la suite...


  •  Grotte de cueilleurs-chasseurs (par vagues)

    Menez-Dregan Keriadenn 2016

       En Plouhinec (29), la grotte éboulée est investie chaque année par une équipe archéologique. Les strates de temps préhistoriques sont peu à peu fouillées. Vue datant d'août 2016.

     

    Lire la suite...


  • Ile de Sein. Keriadenn 2016.

    Pointe du Raz Keriadenn 2016

       Ile de Sein et pointe du Raz (29), fin août 2016. Petite île au large du raz tourmenté, à peine plus haute que les flots, de bronze, de châtain (algues, goëmon sur galets) et de labeur passé, et l'un des sites les plus visités du Finistère : la pointe du... Raz. Pas de filets de sécurité. Des gens magnétisés, humant la liberté, le vertige, le vide venteux enfin. Bientôt les groupes s'évanouissent, l'ombre des nuages s'enfonce. La peur tournoie avec les vagues. Dimanche estival de gris, moins de souffle en soirée. Mon enfant, viens. Ne va pas plus loin. Notre route ne fut pas la principale. Reprenons-la... Presque plus personne. Bretagne persiste. Aux terres de front tapi.

     

    Lire la suite...


  •  Passé couleurs, passé joli (idéalisé ?).

    Paysannerie vannetaise / POUËDRAS

       Peinture de Lucien POUËDRAS. Sans autre indication. Arbres fruitiers en fleurs, têtards nus, fenaison, travail du sol, ce serait au début du printemps. Source : http://www.lucienpouedras.fr/?page_id=895

     

    Lire la suite...


  •  Une marque de beurre, et un "atavisme" peu glorieux.

    DU "PAYSAN BRETON" et des autres "paysans"

       Limite sud du champ breton d'assez grande taille pour la géographie locale (8 hectares environ), le 13 avril 2016. C'est fouillis, de poésie bordélique ?

       "J'entretiens", m'a-t-il été dit...

       La décision d'une taille d'arbres sur leur moitié débordante, sans consulter le "propriétaire" concerné (celui de la parcelle voisine qui n'est pas à moi, si j'y habite et m'y occupe), a été prise parce qu'un rétroviseur de tracteur coûte 300 euros et que les premiers travaux de printemps sur le site ont déjà fait se replier - sans casse - l'un de ces appendices latéraux de nos super-tanks des champs, hors de prix (en proportion du coût d'un méga-tracteur acheté à crédit), et surtout : parce que la bande enherbée réservée par les branches jusqu'ici laissées libres, feraient perdre quelques 300 euros "de PAC" (Politique Agricole Commune, 300 € sonnant décidément haut et fort), par manque à gagner de surface subventionnée (du verbe subvenir... les aides étant adjugées sur image satellite, cimes d'arbres comme points de repère). Après raisonnement du propriétaire mis devant les faits accomplis, familier sinon roublard des règles agricoles lui aussi, la somme annoncée est très exagérée : il s'agirait d'un laisser-pour-compte aux alentours de 50 euros. (Calcul et modus operandi en attente de compréhension et confirmation. Questionnement d'une ruse : et si la découpe déplaçait les cimes des arbres vers l'extérieur, donc les primes à gagner ?)

       Tout ça pour ça ?

     

    Lire la suite...


  •  Hors église, sans loques : dans les cieux.

       Mi-janvier 2016.

     

    Lire la suite...


  •  Là-bas, ni vieillesse, ni maladie. ICI. HIC (et nunc).

    Ossian's cave

       "Ossian's Cave is said to be where the mythical poet Ossian, son of Fingal, wrote his ancient poems. It is a feature on one of many walks around The Hermitage, near to Dunkeld, along with Ossian's Hall of Mirrors."

       Sources : https://www.flickr.com/photos/54962750@N05/6017303017

       https://www.flickr.com/photos/54962750@N05/5829755622

     

    Lire la suite...