• Coupes cérébrales IRM : Sensations - intuition

    Coupes Cerveau Sciences et avenir 01-2016

       Source : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/20151231.OBS2121/on-peut-voir-l-intuition-jaillir-dans-le-cerveau.html

       Relayée par "La Lettre de la Médecine du sens" n° 99.

       L'étonnant volume de la langue !

       Qui évoque, immédiatement, l'Homonculus de Penfield dont aime parler Marie-Solange RAYMOND.

       http://www.santeweb.com/article-s4hyw7xuauemn43q966e-homonculus-de-penfield.html

     

       De l'ordre, du commandement... (ordre du chaos !)

     

       "Les fonctions cérébrales peuvent être globalement scindées en 3 niveaux commandés par 3 ordres de structures anatomiques :
        - l'archéencéphale : activité instinctive et réflexe
        - le paléencéphale : activité impulsive et automatique
        - le néencéphale : activité du cerveau conscient et rationnel. Le cortex moteur en particulier possède une somatotopie originale, c'est à dire une correspondance précise entre des zones de commande cérébrale et des zones dépendantes corporelles .
        Or il n`y a a pas de proportionnalité entre la surface réelle des zones de commande et la taille des segments corporels de destination.
        Par ailleurs, ces zones ont une répartition très spécifique, le voisinage des centres de la bouche et de la main expliquant par exemple des tableaux d'épilepsies particuliers lors de certaines lésions cérébrales.
      Wilder PENFIELD et Theodore RASMUNSSEN, ont en 1950, dans l'unité de Neurophysiologie du Royal Victoria Hospital de Montréal, montré que si l`on représente un homme avec les proportions de ses centres de commande, on obtient une sorte de gnome baptisé désormais "homonculus de Penfield" dont la bouche et les mains sont particulièrement développés."

      Homonculusde Penfield

     

       Encore moins flatteur (selon goût) :

       http://guna3d.cgsociety.org/art/mudbox-3ds-max-sculpture-homonculus-photoshop-motor-3d-1047069

     

       Notes encore :

       - L'article de Sciences et avenir, n° 827, signé d'Elena SENDER au 01-01-2016, annonce la localisation de l'intuition dans le cerveau. Résultat :

       "(...) en mode intuitif, les joueurs professionnels activent une zone (le noyau caudé en rouge dans l'image ci-contre) qui intervient dans l’apprentissage et la mémorisation. Ce qu’ils ne font pas en mode analytique. Conclusion : la pensée intuitive serait due au précuneus postérieur qui cartographie le jeu et au noyau caudé qui renvoie à des souvenirs des jeux passés."

      - Un ARTICLE CONNEXE ICI. (Abstration et cortex).

      # Au 10 janvier 2016 et d'avoir réécouté partiellement un entretien de GLENMOR, nous avons été curieuse de l'entendre avancer que le Breton serait doué pour l'intuition et guère pour la raison. L'antagonisme est posé, et la qualité comme faite vertu... C'est à la minute 10.

       # Le 11 mars 2016, Visionnage bis d'entretiens de Philiipe GRASSET, fondant la métahistoire sur l'intuition. Les échanges permettent de développer un peu la notion : https://vimeo.com/111836477

     

    « Eglise Saint-Envel, LOC-ENVEL (22)Annie LE BRUN / Apostrophes 4 octobre 1988 »