• Coutumes bretonnes passées / BLONDE

     Quelques indications, dont la lessiveuse

       Sur son site de généalogie, Marie-Hélène BLONDE offre un détour en Bretagne (et ailleurs) du quotidien pas si ancien, montré par quelques cartes postales, des dessins, des photos de visite - dont l'Écomusée de Saint-Dégan (56) :

       http://gw.geneanet.org/mahelblonde?lang=fr&m=NOTES&f=Quotidien

       Toujours aussi fascinantes pour nous ces vues :

       Intérieur breton au début du XXe siècle probablement (carte postale). De l'usé, du disparate, du mal-foutu. (Ce qui ne signifie ni désordre, ni laideur pour nous). Le contraire du modèle d'intérieur contemporain.

       La place et la nature des êtres qui habitent chacun de ces intérieurs m'intéressent au plus haut degré. Il n'est pas dit que nous ne soyons pas aujourd'hui en train de perdre quelque chose d'essentiel.

     

       EXTRAIT :

       "Le plus souvent il n'y avait qu'une seule "pièce à vivre", tout à la fois cuisine, salle à manger, chambre, atelier.
        Cette carte montre une infinité de détails :
        - le sol en terre battue est loin d'être plat. Il faut mettre des cales sous les pieds des meubles pour leur assurer un minimum de stabilité.
        - !a grande cheminée sert pour la cuisine, mais aussi pour le chauffage. On y range aussi trépieds et poêles. Les pommes de terre pour les cochons cuisent dans la grande marmite. Les saucisses à fumer sont accrochées au-dessus du foyer, assez haut pour que les flammes ne les atteignent pas.
       - les meubles sont disposés autour de la pièce, en alternant lits et armoires. Ici c'est un lit clos au quel on accède en montant sur une maie. Ma grand-mère en a connu au Pont-Bily. On pouvait aussi trouver des "lits hauts" comme à la Mare du bois.
       - des accessoires éparpillés : billot, panier d'osier, parapluie, sabots...
       - une déco à base d'images pieuses et de pages de journaux sur des murs blanchis à la chaux."   (...)

       Tout sur la lessiveuse :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

       En plus de cet usage officiel, elle servait aussi de baignoire ou de bac à douche. Mode d'emploi : verser un seau d'eau froide dans la lessiveuse, y ajouter le contenu d'une bouilloire d'eau brulante. S'enduire de savon de Marseille. Pour rincer utiliser un bol..."

       Merci Marie-Hélène.

    « Malus SIEVERSIIDu COCHON breton / KERVELLA 1998 - 2009/13 »