• Eglise Saint-Envel, LOC-ENVEL (22)

    Saint-Envel Loc-Envel / Keriadenn

          Église Saint-Envel (XVIe siècle et XVIIIe siècle) le 21 août 2009.

     

       "Je vais du transept gauche au transept droit. "Croyez-vous au paradis (baradoz) ? Je réponds à la voix qui m'interroge dans mon secret "Ya". J'entends un murmure. Non, les lèvres des sculptures ne s'émeuvent pas. C'est la vieille dame qui prie tout haut. Des multitudes ici avant moi sont venues. Moi-même, enfant, j'ai fait le pèlerinage à Rumengol. Et voici le sanctuaire déserté : une paysanne et un écrivain et voilà tout. Tout en marchant, je récite deux ou trois Ave Maria. Et c'est alors que je la découvre...

       Elle, c'est la patronne du lieu. An I-troun Varia, Madame Marie, la Mère du Christ. (...)"

     

        In L'Inconnu me dévore ou "Lettres à mes filles sur l'amour de Dieu", Xavier GRALL (œuvre posthume), Calligrammes, 1984, pp. pp. 47-48.

     

    Eglise Saint-Envel, LOC-ENVEL (22) / Keriadenn

          Église Saint-Envel, août 2009.

    « Bretagne chrétienne / GRALL - 1969-1970Coupes cérébrales IRM : Sensations - intuition »