•  'ARE YOU READY ? (...) I WANT TO LET GO'

      PINK," What about us ?", Beautiful Trauma (2017) Source : https://www.youtube.com/watch?v=987xHnVfRI4

     

       La DEUXIÈME RÉFLEXION, celle du nord, vous connaissez ? Forcément ! Lire à la suite (rien que pour le singe sur l'épaule que tout soixante-huitard de naissance saluera - année du singe).

       Et la chanson, de Pink... Enlaçante, glorieuse, sensible, enragée sur des textes et une musique aussi justes qu'énergisants. Ou commerciale, démago, indigente... abrutissante : le fond sonore qui se pourrait épuiser plutôt que dynamiser son auditeur à l'opposé des apparences ?

       L'occasion de se tester, la part de soi qui frémit (s'envole, galope) ou se détourne (vomit, s'ulcère !).

       Ultimement : de la simplicité limite brute, et ces visages, ces postures, ces looks, et ces paysages  bétonnés que nous donnent à regarder les vidéos. Notre monde, la jeunesse... des plateaux ? Quelque chose de très dur. D'un monde au bord du ravage.

     

    Lire la suite...


  •  SENSASS AVANT D'Y RETOURNER, AU BOURBIER.

       "Proud Mary", Ike et TINA TURNER, 1971.

     

    Lire la suite...


  •  CIVILISATION...

    MENDICITÉ

       "Jeune mendiant. Photo prise par LUZEL, vers 1860 probablement. L'album contenant cette photo a été retrouvé sur la décharge municipale de Saint-Brieuc." In Le Monde comme si, Nationalisme et dérive identitaire en Bretagne, Actes Sud, 2002, p. 111. [Image légèrement retouchée (contrastes).]

     

       Le livre de Françoise MORVAN, Le Monde comme si, Nationalisme et dérive identitaire en Bretagne en lecture actuelle, ouvrage (important) qui bâtonne le bourbier, celui-là même poursuivi en ce moment sur ces pages (Tsukeshoin), présente une photographie attribuée à François-Marie LUZEL (1821-1895) dont les circonstances de trouvaille accroissent encore l'impact.

       "Jeune mendiant", breton.

       Le guide Michelin signalait, paraît-il, jusqu'il y a quelques décennies encore, l'importance des mendiants en Bretagne.

       [Curiosité touristique ? (La chose est connue, le spectacle du dénuement et de la souffrance comporte sa dose d'excitation, exigible par le voyageur consommateur.)]

       L'iconographie bretonne du passé regorge de figures de mendiants, saisies sur le vif, plus souvent soulignées avec une compassion variable ou la dose de pittoresque requise (carte postale notamment).

       D'une PLAIE, moins nette que supposée.

       (ÉPAISSEUR DES CHAIRS. PROFONDEUR DE L'HISTOIRE.)

     

    Lire la suite...


  •  CONVAINCUE, SI ORIGINALE, SI PRÉCIEUSE.

        Par Scriptoblog (Michel DRAC) et Le Cercle des volontaires. Source : https://www.youtube.com/watch?v=SN1feAGd8sk

     

       Une page avec Marie CACHET suite aux actes graves de l’État à son encontre et son mari, il y a quelques années, ou pour la sortie récente de son livre, phare pour nous (avec son site Atala), Le Secret de l'Ourse.

       Page avec des journalistes, compagnons de vision ou non - de notre auteur : réponses, toujours nettes, réfléchies, sources d'information et d'instruction quel que soit notre assentiment - aussi enthousiaste que modéré ou très modéré parfois, selon les thèmes.

       Marie Cachet est à l'évidence pleine d'idées, de logique et de créativité (et de générosité).

       Voir aussi : https://www.youtube.com/channel/UCmkpt7oj0rvrpWqHPE98p7w

     

    Lire la suite...


  •  QUELQUES ÉCLAIRAGES SUR LA BARQUE SOLAIRE

    LE LIVRE DES MORTS

       "Papyrus d'Ani ; Le renouveau solaire (chapitre 16)". Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_des_morts_des_Anciens_%C3%89gyptiens

     

       Les petits cailloux des contes et du culte (de l'Ourse, Marie CACHET) sont devenus rochers (menhirs !) en Tsukeshoin. Le thème de l'anonymat, au bord de sa conclusion (temporaire), les a "naturellement" inclus, entre embarquements et quête. L’Égypte participe pleinement de la fabuleuse histoire...

     "Les Égyptiens sont encore reliés, d'une certaine façon, au monde spirituel. Ils possèdent une connaissance vivante et ressentie des lois de la nature. Ils n'ont pas besoin de démontrer ce qu'ils ressentent et observent." Michel MONTAUD, De la dent à l'Homme, un parcours bouleversant, p. 153.

     

    Lire la suite...


  •  MÉGALITHES ET DÉESSE MÈRE, ET TANT ENCORE...

    IL Y A LONGTEMPS / CROWHURST

       Crucuno en Plouharnel (56), son quadrilatère astronomiquement régulé, non loin de Carnac l'extraordinaire site breton de pierres levées (il en fait partie...). Photographie du 05-04-2017. Si Thierry GAUTIER en parle avec intérêt (Le Mont-Saint-Michel, Carnac, Chartres, menhirs, chapelles et dolmens, Ouest-France), les CROWHURST père et fils le dévoilent majestueusement et sérieusement. Voir : https://www.youtube.com/watch?v=XKShhLh39zk

     

       Pour un avant-goût fondamental : https://www.youtube.com/watch?v=nkyrL2rJ3vA

       "L'homme à son origine n'avait pas de limites." Howard CROWHURST.

     

    Lire la suite...


  • DÉFINITION WIKIPÉDIA.

    Chêne Keriadenn

       Chêne et compères, Gomené (22), le 09-02-2006. Comme un ziguouiguoui de gui entre les branches charpentières... Tout en haut, un peu à gauche. Image de rêve !?

     

       Ainsi le paganisme a-t-il pris "corps en notre esprit"... Neandertal nous a conduit mieux que là où nous pousse la passion : au cœur de la nature humaine, et de la nature tout court. Grâce aux prospections gigantesques de Marie CACHET, des croyances liées aux forces naturelles (le donné - agissant) ont ensuite pris la direction du Nord, avec Varg VIKERNES, époux. Origines des religions d'Europe et de plus loin ? comme le soutient le musicien odaliste ? Il est question de transfert, de pouvoirs de plus en plus temporels... Voyons ce que le médium synthétique de nos temps, facile, énonce au sujet de ce vaste domaine, a priori passé. (le médium est donc Wikipédia.)

     

    Lire la suite...


  •  SALUTAIRE EXAMEN (avec COMPARATIF)

    GÉNIE du PAGANISME d'AUGÉ / deux CR

       "Hélios avait un char tiré par 4 chevaux qui ne respiraient que le "feu de l'impatience". Au petit matin, il monte dedans, s'élance dans le ciel et entame sa route quand Aurore lui ouvre les portes du Jour. Le soir il descend, range son char et goûte un repos bien mérité de même que ses chevaux, afin de recommencer le lendemain avec un nouvelle ardeur !" Source : https://conception-univers-grec.jimdo.com/l-univers-des-grecs/le-ciel/h%C3%A9lios-dieu-soleil/

     

       Marc AUGÉ, ethnologue français, né en 1935, a publié en 1982 Génie du paganisme (Gallimard).

       Non lu, deux commentateurs nous permettent d'entrer dans l'exposé de cet auteur [connu en architecture pour son ouvrage Non-lieux (Seuil, 1992) consacré à tous ces espaces "anonymes" de la modernité la plus actuelle ("sur-modernité") - à la pensée conceptuelle réduite ou inexistante, non sans raison -], et d'en voir la richesse et l'intérêt majeurs (sortir le paganisme de sa vision habituelle, ou marquée par le christianisme, ou versée dans le bricolage au pire, la passion ou l'investissement parcellaire au mieux, nous semble-t-il).

       "Le "génie du paganisme" est à l'opposé de tous les présupposés du monothéisme, notamment chrétien ; ses élaborations conceptuelles et symboliques répondent cependant à des questions qui sont les nôtres. Car les questions sont universelles, non les réponses.
       De son expérience de terrain en Afrique, Marc Augé conclut qu'il n'y a jamais, pour l'ethnologue, d'altérité radicale : prendre au sérieux ce que disent les autres, c'est non pas y adhérer, mais s'en inspirer pour s'interroger en retour sur le lieu d'où l'on vient.
       Ainsi, pour l'ethnologue, le monde grec ancien et le monde africain traditionnel ont plus d'un point en commun et aujourd'hui encore notre vie quotidienne spontanée obéit largement à des logiques païennes qui imprègnent la littérature, la création artistique et philosophique occidentales. Alors qu'il est de bon ton de mettre au jour ses racines faute d'imaginer un avenir commun, le "génie du paganisme" rappelle une évidence : nos racines sont multiples et notre avenir ouvert." 

       Source : http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Bibliotheque-des-Sciences-humaines/Genie-du-paganisme

     

    Lire la suite...


  •  MYSTÈRE, MYSTÈRES

    CULTE DE MITHRA

       "Un sanctuaire dédié au dieu d'un ancien culte mystérieux, le culte de Mithra ou mithraïsme, a été découvert pour la première fois en Corse.

        Ce mithraeum, situé dans la cité romaine de Mariana, fut construit aux alentours de 100 avant l'ère commune.

       (...)

       Après des mois de travail sur le site, les archéologues viennent de révéler qu'ils ont identifié une salle de culte et son antichambre. Ils feraient parti d'un sanctuaire religieux dédié au dieu Indo-iranien Mithra. "C'est une découverte rarissime et passionnante. C'est la première fois que nous trouvons des preuves que le mithraïsme était pratiqué en Corse. Il n'y a qu'une dizaine de sites similaires connus dans toute la France, dont le dernier a été découvert près de la ville d'Angers en 2010" rapporte CHAPON (Philippe, archéologue).

     

       Relevés par Marie CACHET, le dieu MITHRA et son culte ne sont pas les épisodes mythologiques qui nous ont le plus captivée dans notre périple avec la jeune auteur (Le Secret de l'Ourse, 2016), et pour cause : ignorance confondante. Nous allons combler (très grossièrement) le vide aujourd'hui, avec deux sources, mises volontairement en parallèle. Attention aux redites, donc, ce sont les croisements qui sont à l'honneur. Un petit retour avec Marie Cachet conclura la page dans la foulée si le temps disponible  est suffisant.

     

    Lire la suite...





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique