•   ÉTRANGES CONSTRUCTIONS, et des VÉNUS

    HYPOGEES DE MALTE

       UNESCO, photographie Margarita GONZALEZ LOMBARDO. Source : http://whc.unesco.org/?cid=31&l=fr&id_site=132&gallery=1&index=1&maxrows=12

     

       "Les temples mégalithiques de Malte (Ġgantija, Ħaġar Qim, Mnajdra, Skorba, Ta’ Ħaġrat et Tarxien) sont des constructions préhistoriques monumentales édifiées pendant le IVe et le IIIe millénaire avant J.-C. Ils comptent parmi les premiers bâtiments en pierre libres de tout support existant dans  le monde et sont remarquables par leur diversité de forme et de décoration. Chaque ensemble est un chef-d’œuvre architectural unique et un témoin d’une culture préhistorique exceptionnelle, célèbre par ses impressionnantes réalisations architecturales, artistiques et technologiques."

       Source : http://whc.unesco.org/fr/list/132/

     

       Ce jour, ici, avant de rallier une place plus chronologique en Tsukeshoin. A plus tard !

     

    Lire la suite...


  •  À PARTIR D'ISIS, DES VIERGES NOIRES, ETC..

       Frédéric MARIEZ avec Tépa (Patrick D'HONDT) sur MétaTV, en décembre 2014. Source : https://www.youtube.com/watch?v=X1AKSK2TfDo

     

      Odile JACQUEMET (Chemin faisant) me fit découvrir les Matriciens porté par Frédéric MARIEZ, il y a quelque temps. C'est le moment de réécouter plus attentivement ce puits de connaissances (et peut-être de délires !) à condition de négliger son élocution peu agréable. Il est non seulement savant de sociétés très anciennes, propose une nouvelle application du matriarcat, autour du droit de propriété, avec l'idée d'associations et de volontaires, mais il donne quelques indications sur le nom, le "patronyme", au cœur de l'anonymat (oui !, car les apparences et le silence pré-solstice d'été n'ont pas entamé le voyage- en bateau !).

       Les Matriciens : https://matricien.org/

     

    Lire la suite...


  • PIERRES POLIES, SÉDENTARISATION, VIE, MORT...

    DU NEOLITHIQUE (nouvelle pierre)

       Source : https://anthropology.net/2007/05/27/what-does-neolithic-mean/ Voir aussi : https://anthropology.net/2012/05/31/neolithic-class-divisions-of-central-europe/http://place-hecataei-milesii.net/PHM/PHM-Neolithique_preceramique-11000_AEC.html

     

       Au Néolithique, Les premiers paysans du monde (1990), Catherine LOUBOUTIN, Découvertes Gallimard, 2008.

     

    Lire la suite...


  •  EN MAYENNE, IL Y A AU MOINS 25 000 ANS

    CAVERNES TRES FREQUENTEES

       "Cheval hérissé, visible dans la grotte Mayenne-Sciences. (Photo : Hervé PAITIER)" On nous dit cheval, je vois ours. Mais je suis complètement déformée (sous influence) ! Source : http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/947/reader/reader.html?t=1487957388676#!preferred/1/package/947/pub/948/page/14

     

       "Les grottes de Saulges, à l’est de Laval, en Mayenne, abritent des vestiges et dessins humains datés d’au moins 25 000 ans avant J.-C.. Rarissime au Nord de la Loire. Un musée préhistorique, axé sur l’homme du Solutréen, ouvrira le 18 mars."

     

    Lire la suite...


  •  DES SÉQUENCES AU PLUS PRÈS : VUES (& DISCOURS).

    La GROTTE CHAUVET / HERZOG (2010)

    La GROTTE CHAUVET / HERZOG (2010)

       Vues extraites du film de Werner HERZOG, La Grotte des rêves perdus, 2010 (vers 21:00 mn). Est-ce un ours, ou un autre animal ? Nous nous méfions de notre manie et nul ne le précise. Il se trouve à droite du Panneau des chevaux, après des scènes avec bouquetins, cervidés puis félins.

     

        Grâce à au film La Grotte des rêves perdus, Le trésor de nos origines enfin révélé, 2010, on pénètre dans la grotte ornée, interdite au public dès sa réouverture et sa découverte en 1994 par 3 spéléologues (Jean-Marie CHAUVET, Éliette BRUNEL et Christian HILLAIRE) - apparemment moyennement prompts à révéler leur trouvaille (!) alors que la loi est expresse. Elle fut très longtemps close, par un éboulis de roches, après avoir été occupée en deux périodes : "l'une à l'Aurignacien (37 à 33 500 ans AP en âge calibré), l'autre au Gravettien (31 à 28 000 ans AP en âge non calibré)" selon Wikipédia.

       Nota : Les "inventeurs" ont amené le film en justice. Ce qu'on désigne juridiquement inventeurs, ce sont les découvreurs de la grotte... Leur conflit - moderne - pour titre et rémunération, semble s'étendre largement - face à de (plus banales !?) acquisitions d’État ? : http://www.ledauphine.com/ardeche/2015/04/05/les-inventeurs-ont-perdu-le-proces-contre-werner-herzog & http://www.nationalgeographic.fr/14123-a-qui-appartient-la-grotte-chauvet/

     

       Place aux images d'abord, avec l'ours en point de mire privilégié ainsi qu'une statuette, sublime, il faut bien le dire (étrangère à la grotte, mais, en plus d'être présentée dans le film...). 

     

    Lire la suite...


  •  COUP DE TAMBOUR OU DE PÈPETTE (TRUMPETTE) ?

    COUP DE TAMBOUR PRÉHISTORIQUECOUP DE TAMBOUR PRÉHISTORIQUE

        "Schéma 1 : Analyse comparative de la forme de la face. Zone jaune : Hommes archaïques appartenant au genre Homo. Zone Rouge : Néandertaliens. Zone Bleue : Homo sapiens. Les individus de Jebel Irhoud (étoiles rose) se positionnent en plein milieu des autres Homo sapiens. Schéma 2 : Analyse comparative de la forme endocrânienne. Zone verte : Homo erectus. Zone Rouge : Néandertaliens. Zone Bleue : Homo sapiens. Les individus de Jebel Irhoud (étoiles roses) se positionnent à mi-chemin des 3 zones." Source : http://www.hominides.com/html/actualites/homo-sapiens-300000-ans-maroc-1149.php

     

       "Pour l’équipe de chercheurs, il ne fait aucun doute que ces fossiles appartiennent à l’espèce Homo sapiens, ou pour le moins à ces premiers représentants. L’analyse des données morphologiques de la face montre que les individus de Jebel Irhoud ne sont ni des Néandertaliens, ni des Homo erectus. Ils se situent en plein milieu de la variabilité des hommes modernes (...).

       Source : http://www.hominides.com/html/actualites/homo-sapiens-300000-ans-maroc-1149.php

     

    Lire la suite...


  •  HORLOGE A REMONTER DRASTIQUEMENT

    CONQUÊTE DES AMERIQUES

        "The surface of mastodon bone showing half impact notch on a segment of femur. (Tom DEMÉRÉ, San Diego Natural History Museum)". Source : https://anthropology.net/2017/04/26/incredible-new-evidence-for-peopling-of-the-americas-130000-years-ago/

     

       Homo serait l'ami Néandertal ?

       NON !?

       Rien d'aussi simple en effet. Mais quelle excitation (et il y en a d'autres à venir ! / pour la version légère de la "vie du futur", car chacun visitant ce blog connaît aussi la pente savonneuse que nous éclairons à l'envi, non sans dépit) !

      Go ! (Solstice d'été ce jour, n'est-ce pas ! Rattrapage promis : bienvenue !)

     

    Lire la suite...


  •  PAR-DELÀ LE CULTE DE L'OURS. Et LE SEUL NORD.

    PAGANISME DU NORD / VIKERNES

       Le Soleil (Solen), Edvard MUNCH, 1912-1913. Huile sur toile, 162 x 205 cm, Munch-museet, Oslo, Norvège. Source : http://mediation.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-Munch/ENS-Munch.html

     

        Le livre de Varg VIKERNES Magie et religion en ancienne Scandinavie (2007) - traduit de l'anglais aux éditions du Rubicon en 2016, est de très bonne facture, descriptif et parfaitement accessible pour qui n'a pas de savoir païen d'Europe plus dégrossi que l'avant-monothéisme ou l'avant-christianisme (notre cas en schématique). Son auteur, chercheur autodidacte en paganisme nordique, d'origine norvégienne, revendiquant son travail en dehors du circuit universitaire (au "bon sens commun" et à l'ouverture d'esprit de juger ses idées et conclusions, déclare-t-il d'emblée), certainement marqué, après une jeunesse "enflammée", par son passage en prison (où il put pousser loin ses études ? en sorte de Philippe Maurice d'un autre genre - motif d'incarcération, état d'esprit et type de production intellectuelle) se prend à un état des lieux précis et parfois très détaillé des croyances et des mythes en cours il y a longtemps, possiblement sur nos terres mêmes, en Bretagne.

       En plus de sa passion mythologique (odalisme, - du dieu païen ODINN ou ODIN), la connaissance de langues nordiques anciennes, le Norrois et le proto-norrois, le font interpréter et ré-interpréter les traces écrites du Nord les plus célèbres, les Runes, chansons et autres formes verbales comprises.

       Il dit n'avoir retenu que deux ouvrages pour étayer et construire sa proposition : Le Rameau d'or (1890) de l'anthropologue écossais réputé Sir James FRAZER (1854-1941), et Fedrekult i Norge (Le Culte ancestral en Norvège, 1943) du missionnaire et historien Otto Emil BIRKELI (1877-1952). Il échelonne ses hypothèses des confins tardifs du paléolithique au néolithique surtout, et jusqu'aux âges du bronze et de fer (voire le haut Moyen-Âge), c'est-à-dire à un pas plus près de nous que la période du culte de l'ours revisité par son épouse Marie CACHET (derniers Néandertaliens et premiers "hommes modernes" a priori), toute chronologie ambiguë (de la richesse et l'incertitude archéologiques pour le moins, d'un certain flou chez ces deux auteurs par ailleurs, propre à l'objet de leurs hypothèses ainsi qu'à leur libre et néanmoins sérieuse approche). Il s'agit, en tout cas, d'une période longue (surtout si l'on apprécie le temps de manière actuelle, où un seul siècle pèse beaucoup, une décennie gravite non loin du siècle, en exagérant à peine) pendant laquelle les communautés humaines ont modifié leurs pratiques (parfois radicalement, on le devine, et on le sait comme le souligne François de BEAULIEU dans une note sur le dolmen des Pierres-plates en Locmariaquer dans le livre Bretagne, 100 ans de photos - archives Jos LE DOARÉ, édité au Chasse-marée / Armen en 2000, page 86 *), alors qu'une partie des us et coutumes, des croyances et des faits a aussi pu perdurer, indéfiniment... (De toucher à cœur et juste ?)

        L'humanité que Varg Vikernes donne à voir, avec et derrière ses mythes, paraît entreprenante, très active et particulièrement réglée... Des noms ? De l'anonymat ? Un calendrier se met en place, sans doute progressivement, mais si (pure formule ironique et légère de notre part) ce découpage annuel archaïque au jour le jour ne décline pas la série de prénoms et dates clés que le calendrier actuel - passé grégorien à partir de 1582 - est aujourd'hui (à peine y voyons-nous les jours sacrés et fêtes de saints qu'il reprend), il est ou devient à l'évidence fondamental pour les personnes qu'il concerne, et fut probablement hégémonique ou très prégnant. Et dieux et déesses (encore fameux et renommés de nos jours au-delà des fins connaisseurs), rois et reines (de plus en plus historiques ? et hagiographiés !) s'y inscrivent définitivement.

       Lecture sous les charmes et névroses (et psychoses) de la thématique de l'anonymat, et davantage : le prisme de la quête de vérité humaine ! (Vikernes et Cachet, découvertes récentes joyeuses et dérangeantes à souhait, à lire et relire sous toutes perspectives).

      

       [* "Le dolmen des Pierres-plates en Locmariaquer appartient au groupe des allées coudées dont on ne connaît que huit exemples en Bretagne. La plupart sont ornées de gravures très originales, généralement symétriques avec des cercles ou des nervures répartis de chaque côté d'un axe principal. La modestie s'impose quand on songe que moins de temps s'est écoulé entre les Romains et nous qu'entre ces mêmes Romains et les bâtisseurs des grands cairns. Combien de révolutions, de schismes, de religions nouvelles et d'hérésies ont pu naître, prospérer, mourir au fil de trois millénaires ? La révélation récente des réutilisations de tronçons de menhirs dans les grands cairns du Morbihan donne une idée de l'ampleur et de la violence des bouleversements culturels (1991)." Page 86]

     

    Lire la suite...


  •  CHARIVARI DE VISIONS : CŒUR D'ANALOGIES

    FORET, CAVERNE, MORT & NAISSANCE

    FORET, CAVERNE, MORT, NAISSANCE, FEU

       "Midsummer bonfire", Malene THYSSEN, 2005, Danemark,  après "Sunset", 2007, Danemark, de la même photographe. Sources : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Golden_and_pink_sky_tree_silhouette.jpg & https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Stort_b%C3%A5l_sankthans.jpg.

       Voir aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%81sgard & https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%81sgard#/media/File:The_twilight_of_the_gods_by_Willy_Pogany.png.

     

    Lire la suite...





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique