• Fin d'automne printanier

     Les 18 & 19 décembre 2015

    Primevère en fleurs naissantes 19-12-2015 Keriadenn

       Premières fleurs de primevères

    Noisetier 18-12-2015 Keriadenn

       Noisetier bourgeonnant

    Artichauts et plantules 18-12-2015 Keriadenn

       Fleurs d'artichauts et deux premières plantules

       Un cornouiller mâle, le plus précoce, commence sa floraison...

    Cornus mas 18-12-2015 Keriadenn

     

       "Noël au balcon" s'est répété suffisamment de fois pour que l'expression existe (avec Pâques au tison" donc). N'empêche : la jardinière novice et éprise que je suis n'en mène pas large. Que va-t-il se passer ensuite ? Je ne sous-estime pas la vitalité végétale et sa capacité de développement si les conditions sont favorables, mais un gros coup de froid sur le bourgeonnement et l'éclosion aussi prématurés ne vont-ils pas affaiblir notablement les pieds (aussi lignifiés soient-ils) ?

      Sera-t-il judicieux de protéger les plantes tant avancées, si le gel arrive ?

      Le questionnement climatique surplombe, de plus. La douceur et la lumière avant le pire ?

      Plus que jamais, la réflexion des connaisseurs de terrain soutient. Celle de Jacques RIVOALLAN, de l'association biodynamique de Bretagne, Buez an douar, notamment : avec son regard sur les signes du zodiac (un savoir ancestral, à n'en pas douter), et le comportement des plantes. Capricorne pourrait être cette force, figurée à cornes, qui apparaît avec l'hiver, et pousse, tape, au réveil de la lumière et des énergies de nouveau ascendantes.

     

    « Une plante à mémoire : mimosa pudicaL'Euro-cratie 2015 et l'immigration »