• Gracchus BABEUF révolutionnaire

      "Plus de propriété individuelle des terres, la terre n'est à personne. Nous réclamons, nous voulons la jouissance communale des fruits de la terre : les fruits sont à tout le monde. "

     ...LES FRUITS SONT A TOUT LE MONDE...

     

       "C'est ce que clame Gracchus BABEUF dans le Manifeste des Égaux.

    Né le 23 novembre 1760, à Saint-Quentin, François Noël Babeuf, fils d'un simple employé de la gabelle dans une Ferme Générale, est un enfant du peuple, qui travaille dès l'âge de douze ans comme terrassier sur la chantier du Canal de Picardie, avant de devenir l'apprenti d'un notaire, C'est un autodidacte doué, et il devient géomètre et commissaire à terrier, ce qui le met très vite au contact des injustices féodales et fiscales.

       Dès 1788, dans son Cadastre Perpétuel, édité en 1789, il évoque déjà la nécessité d'une collectivisation des terres... L'idée n'est pas particulièrement choquante, pour les petits paysans de l'Ancien Régime, qui exploitent encore en commun, parfois, des terres ingrates au bénéfice de tous. En revanche, elle est impensable pour les propriétaires terriens, qu'ils soient nobles, laboureurs enrichis, ou bourgeois.

       Lorsque se réunissent les assemblées de Roye, pour rédiger les Cahiers de Doléances, il participe naturellement à leur élaboration. (...)"

      Source : http://lacontrehistoire.over-blog.com/-la-terre-n-est-%C3%A0-personne

     

       Note :

       Référence également souvent citée par Francis COUSIN, les Maillotins : https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volte_des_Maillotins

       EXTRAIT :

       "La Révolte des Maillotins est un soulèvement populaire qui s'est produit en 1382 à Paris sous le règne de Charles VI.

       C'est l'une des nombreuses révoltes populaires, qui éclatent dans tout le royaume de France au cours de l'année 1382, comme celle de la Harelle en Normandie, à Rouen, ou celle des "Tuchins" en Languedoc, et voient le peuple se soulever pour protester (entre autres) contre l'oppression fiscale. L'origine des révoltes appartient aux métiers urbains ou au monde paysan aisé, à ceux qui sont concernés au premier chef par les prélèvements fiscaux. Mais ils sont rapidement dépassés par les couches inférieures qui transforment cette révolte contre l'impôt en révolte de la misère.

       Les collecteurs de taxes et les usuriers sont les principales victimes du soulèvement populaire.(...)"

     

    Maillotins

       Source : http://www.etaletaculture.fr/histoire/la-revolte-des-maillotins/

     

       Dernière vidéo en date de BHU, Francis Cousin aborde explicitement la question paysanne aujourd'hui (vers 48 mn) :

       Source : https://www.youtube.com/watch?v=r9SIJyNE8c4

     

       Francis Cousin sur Babeuf, vers 13 mn : https://www.youtube.com/watch?v=_Ni_jZkK8vU

       Ou encore (au 02-09-2016), vers 15 mn : https://www.youtube.com/watch?v=zMba-PHiFjA

    « Un trio presque déjà vuL'impôt PAINE / MFRB & JOURDAN »