• Interventionnisme génétique humain : effroi.

     Le sauvage aux mains de l’outil CRISPR/Cas9 en route

      "L'outil CRISPR/Cas9 ouvre la voie à la modification génétique de population sauvage"

       EXTRAITS :

       "Des recherches utilisant CRISPR/Cas9 pour mettre au point un système d’ingénierie génétique qui permettrait de modifier génétiquement une population sauvage ont fait l’objet d’une publication récente très remarquée et ces travaux sont présentés ci-dessous. Les avancées rendues possibles par CRISPR/Cas9 en termes de modification du génome humain et de modification génétique d’espèces animales ou végétales d’intérêt agro-alimentaires, ainsi que les régulations autour de cet outil, seront abordées dans deux brèves ultérieures. (...)

       Si ces recherches suscitent beaucoup d’espoirs, les scientifiques attirent l’attention sur le caractère irréversible de l’introduction de ces animaux au sein de populations sauvages et sur les conséquences écologiques imprévisibles qui pourraient en résulter. Par ailleurs, la population de moustiques sauvages présente une variabilité génétique bien plus importante que les modèles de laboratoire et la preuve de concept de cette approche ne garantit pas son efficacité ou sa stabilité à court et moyen terme. Des évènements naturels incontrôlables comme des mutations génétiques pourraient conduire à une perte de fonction du système."

       Source : Mission pour la Science et la Technologie de l'ambassade de France aux États-Unis.

    http://www.france-science.org/L-outil-CRISPR-Cas9-ouvre-la-voie.html?mc_cid=dc54c095ab&mc_eid=5ed473d549

     

       Remarque : C'est pas sérieux, c'est risqué, c'est même..., mais on va quand même le faire !

     

       Autre article, plus médiatique, au 17-01-2016 :

    http://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/021563150765-revolution-dans-la-manipulation-des-genes-1189168.php

       Encore des nouvelles :

       Le 19-01-2016 : Félicitations, applaudissements ! http://www.france-science.org/CRISPR-Cas9-elue-decouverte.html?mc_cid=8d640a6d02&mc_eid=5ed473d549

     

       # Début juillet 2017, pourquoi cela s'arrêterait-il ? Un article de Jacques TESTARD, dans Le Monde diplomatique, relayé par la revue de presse de Lieux communs, détaille les derniers avatars de l'aventure eugéniste : http://jacques.testart.free.fr/public/pdf/texte1010.pdf

     

    « 4,5 ha de tomates bretonnes sous ledsDécroissance : "Récupération" droitière »