• PROTEINES MON AMOUR... 03

      Trafics dans la nasse. Des peccadilles....

       Source : https://vimeo.com/168157921

     

       Première pécadille.

       "Dans la version malbouffe, vous mangez des crevettes sans penser manger du porc. Vous ne mangez pas de viande, mais vous en mangez.

       Les crevettes de nos étals sont artificiellement gonflées par des injections de gélatine pour avoir l'air plus belles. Il n'y a pas que nos vieilles coquettes qui font ça."

       Source : http://www.lessymboles.com/?wysija-page=1&controller=email&action=view&email_id=154&wysijap=subscriptions&user_id=1162

     

       Note : très critique des bonbons (symbole de notre univers social ?), qui arrivent dans les classes scolaires pour n'importe quel événement désormais (la fête à tout prix), je veux rappeler à quel point le génie de la gélatine a conquis l'art de la confiserie (le génie des nanos en bon copain), que les friandises sont finalement peut-être plus nourrissantes que prévues (!), et que les rigoristes religieux devraient se méfier de ce que mangent leurs enfants... Des fraises Tag(oule) sorties d'usine ou produites en plein champ français ? Voir les vidéos de la regrettée Corinne GOUGET à ce propos, et lire plus bas, après quelques détails gélatineux autour de ce qui s'image avant tout comme la "croute du si commun pâté de foie.

     

      # Dans sa newsletter n° 25 en date du 29-05-2016, Michel DOGNA alerte sur les noms marketing de l'aspartame :

       " "AMINOSWEET" : l’Aspartame rebaptisé pour vous berner !

       Le producteur d’aspartame Ajinomoto a lancé une nouvelle initiative destinée à rebaptiser l’édulcorant toxique "AminoSweet", pour nous rappeler qu’il est fait à partir d’acides aminés, les éléments constitutifs des protéines. Ne tombez pas dans ce stratagème marketing.
        C’est encore une tromperie : NutraSweet ou AminoSweet, c’est de l’acide aspartique… classé "Excitotoxine"."

       Nota : Le Glutamate monosodique connaît le même processus de travestissement (30 à 40 appellations à ce jour selon Corinne GOUGET). Famille E 600 des additifs.

     

    Steak haché à la coréenne

       Ici, la photographie a compté pour illustration évocatrice. Toutefois : le raffinement admettrait-il toujours la barbarie ? Source : http://etrangerecuisine.canalblog.com/archives/2012/04/21/24069874.html

       Pour rattraper ma sale ironie, la page (un tantinet publicitaire !) de Luna KYUNG sur la fermentation : http://etrangerecuisine.canalblog.com/archives/2016/03/12/33504934.html

     

        Deuxième peccadille, décrite par France GUILLAIN, dans La Méthode France Guillain, 2009, éditions du Rocher, pp. 163-164.

       "A quand les KKburgers * ?

     Mais rassurez-vous, l'industrie de l'aliment ne s'arrête pas là. En 2008, une émission d'Arte, le soir, a montré mieux encore (que l'épandage de lisier d'origine humaine sur les cultures vivrières, la situation étant décrite en France). Au Japon, dans un petite île, un système de collecte des matières fécales humaines a été construit pour acheminer directement la précieuse matière dans une usine attenante à un élevage de porcs. A l'usine, lisiers humain et porcin sont mélangés, nettoyés, clarifiés afin de récupérer les précieuse protéines, vitamines, sels minéraux qu'elles contiennent. Elles se transforment en une matière de la couleur d'une escalope de dinde. Elles sont alors recolorisées pour être transformées en steaks hachés. Le but avoué est d'apporter une réponse à la faim dans le monde. Vous avez encore faim vous ? Là, je ne discute plus ! Je cours au magasin bio acheter des légumes et des fruits !

       Cette histoire pas très ragoûtante doit tout de même nous faire réfléchir.

       Avec la demande de plus en plus pressante de toutes parts pour le bio, nous pouvons nous attendre à des conventions européennes ou mondiales, disons, qui s'adaptent à toutes sortes d'exigences que nous ne maîtrisons pas du tout. Les labels s'assouplissent ici et là, il importe donc d'être très vigilants.

       * Je n'ai pas inventé le terme, il était donné ainsi dans le reportage d'Arte."

     

    PROTEINES MON AMOUR... 04

      Ah les snacks ! "Would you like somme sausage-s ?" Ça sonne sauvage ! Et pardon à ChengXi d'ombrer sa page haute en couleurs, ce n'est que pur travers de (mon porc) ma part d'associer ces images au KK.

    Source : http://fr.aliexpress.com/store/product/Shuanghui-ham-sausage-Instant-noodles-Partner-With-meat-snacks-Sausage-with-Bread-biscuit-chinese-snack/1827578_32367370582.html

     

       Pour ne pas sembler anti-orientale (les conclusions tombent si vite, et l'anti-racisme veille à chaque coin de rue, - vive la campagne ?, ben... les ragots et verdicts ne sont guère mieux !) : les "knacks", avec Viandes Gros Grain (VGG) et les Viandes Séparées Mécaniquement (VSM)  (attention, faible taux de protéines !) en passant :

       http://lachainedevv.com/cest-quoi-les-knackis-cest-ca/

       y'a aussi minerai de viande... Je n'épiloguerai pas plus.

    « PROTEINES MON AMOUR... 02 PROTEINES MON AMOUR... 04 »