•  Protéines foliaires, Claude COSTES et al..

       Un livre de scientifiques (science appliquée) de référence pour François COUPLAN.

       Pas toujours limpide pour le novice, de nombreuses pages et énoncés permettent cependant d'entrer dans l'enthousiasme de l'ethno-botaniste français François Couplan, de connaître un peu mieux nos fameuses protéines... Et d'envisager une diversification alimentaire originale ?

     

    Lire la suite...


  •  La Nature nous sauvera, François COUPLAN

    PROTEINES MON AMOUR... 10

       Édition de 2008. Ce livre ne se lâche pas ! Enthousiasmant tout simplement.

       Si nous avons annoncé que François COUPLAN, d'être monté sur le ring des protéines, courageusement ou par simple logique (de parler alimentation), n'en sortait pas indemne, avec France GUILLAIN et Colin T. CAMPBELL et tant d'autres (preuves à l'appui à la suite), il ouvre ici grand, pionnier médiatique ?, la porte de la verdure... de la feuille irriguée de soleil, et de la sauvage, "pure et dure", plus encore.

     

    Lire la suite...


  •  Légumineuses, céréales tout comme il faut ?

    Légumineuses, céréales

       "A quoi ressemble ces assiettes végétariennes que je ne vous montre pas d'habitude ? Celle d'aujourd'hui était presque exemplaire : une crudité (tomate), un légume cuit (champignons à l'ail et carottes), une céréale (millet pilaf aux épices) et une légumineuse (lentilles vertes du Puy)." Blog d'Anne BRUNNER : http://blogbio.canalblog.com/archives/2005/11/14/996152.html

       Grâce à Alexandre HUMBERT et sa lettre d'actualité ouverte à Audrey RAMAMONJY, voici un point crucial sur ces fameux aliments sensés remplacer avantageusement les protéines animales pour bien des végétariens, végétaliens et végans. L'argument de France GUILLAIN en prend aussi un coup... ceux de François COUPLAN, - nous y reviendrons -, Colin T. Campbell dans la foulée, aussi (qui sait se "venger" en réglant leur sort aux complémentations !). Face à la cognée, une riposte existe cependant, qui réajuste l'effet délétère, études scientifiques à l'appui.C'est au moins le cas avec le Dr Laurence FROIDEVAUX, dans son blog Phantastique.

       S'aventurer en "protéinie" est proche du ring (d'où l'irruption gentiment hors-sujet mais de soutenu rattrapage politico-médiatique de Greg TABIBIAN il y a peu, humoriste sensible à la cause animale et plus sûrement encore aux employés d'abattoirs, à l'exploitation et au "salopage" façon large spectre de vies, en plus de la connerie magistrale - cf Méta-TV de mars 2015). Plutôt grossier, notre retour discursif aussi ! Passager ! Scusi !

     

     

    Lire la suite...


  •  Colin T. CAMPBELL conseille, juge (induction et pratique).

    PROTEINES MON AMOUR...

    PROTEINES MON AMOUR... 08

       Après Michelle OBAMA (l'épouse du président des États-Unis s'affaire au potager avec des enfants pour les éduquer au bien-manger sous le crépitement des appareils photos), éclate une vue replète et convenue des aliments végétaux humains classiques (pas de noix et graines, mais des fruits et légumes à saturation dans la gamme vert-jaune-rouge violet, avec blanc). C'est haut en couleur et lustré. Végétaux et images frottés, récurés, calibrés... Ces vues peuvent s'avérer contre-productives. Trop, c'est trop ; trop, c'est nauséeux ; et reluisant, c'est faux en plus du reste ? (Je n'ose pas vérifier l'effet rétinien final avec les pubs Wébédia - Eklablog). Sources avec commentaires people en prime pour l'une : http://www.purepeople.com/article/michelle-obama-a-quatre-pattes-dans-la-terre-elle-rayonne_a149143/1 & pour l'autre, version bilingue : http://images.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.anglais5minutes.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2014%2F11%2Ffiche-vocabulaire-anglais-fruits.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.anglais5minutes.fr%2Ffiche-vocabulaire-anglais-fruits-legumes%2F&h=617&w=930&tbnid=LJrbGFG7Hq65lM%3A&docid=7fRAeH4TS3iZ5M&ei=vwyTV8GZJIPwUK3QvegE&tbm=isch&client=firefox-b-ab&iact=rc&uact=3&dur=616&page=2&start=20&ndsp=30&ved=0ahUKEwiB9Znq-IjOAhUDOBQKHS1oD00QMwh8KC4wLg&bih=767&biw=1353

        "Nous savons seulement que nous savons très peu et que, avec les connaissances, ce doute augmente." Cette citation elle aussi convenue, surtout dans la bouche de tout scientifique digne de ce nom, est empruntée à Colin T. CAMPBELL, dans son Enquête, et est attribuée à GOETHE (p. 367) .

       Nota : nous avons choisi le terme d'induction et non de déduction (par hypothèse) dans notre titre en lien avec la critique scientifique du Dr Édouard BROUSSALIAN (praticien homéopathe). Ce n'est une option ni close, ni assurée (en test et pour mémoire).

     

       Chaque argument de notre chercheur du jour est précieux. Il nous paraît important de donner encore la parole (très partielle, encouragement à le lire et signaler une relecture tronquée et évasive ici - je l'ai lu d'un coup en 2014) à Colin T. Campbell donc, pour le laisser décrire ses conclusions. Le domaine des protéines dont il dit s'être fait une sorte de spécialité acharnée, quasi biographique (fils de fermier éleveur qui plus est) à partir d'incohérences factuelles, n'en déborde pas moins de ses recherches... C'est toute l'alimentation dont il s'empare finalement, tandis que le savoir dans ce champ (la nutrition) regorge évidemment de points aveugles, de contradictions, de flottements. On verra donc à poursuivre un peu, beaucoup. Au regret de vous désintéresser, je me dois de faire un tour de la question (ça gigote d'ailleurs chez certains comme Vévé DODET) ! Avec quelques friandises (?) en fin de billet toutefois ! Amitiés.

     

    Lire la suite...


  •  T. Colin CAMPBELL, convaincu. Convaincant ?

    PROTEINES MON AMOUR... 07 

       Des pavés impressionnants et... passionnants déjà multi-référencés en Tsukeshoin (cata de la santé publique par exemple, du réductionnisme scientifique également), par un auteur savant et "végét" - "végé" ? - d'AEOV (Aliments Entiers d'Origine Végétale, ainsi qu'il préfère définir lui-même son option, n'appréciant pas les qualifications commençant en "V"). Ne pas se fier aux titres ni aux sous-titres français de ces livres, qui représentent mal le contenu (en excès, modification ou en imprécision), quel que soit l'avis que l'on porte sur le végétarisme et l'importance - à souligner d'une manière ou d'une autre - des propos de l'auteur et leur notoriété... mondiale (!).

       En avant pour quelques pages croisées - essentielles ! - sur les protéines, et dans un parti pris anti-animales/pro-végétales retentissant, par l'un de ses spécialistes médiatisés, issues d'abord de L'Enquête Campbell, puis du Régime Campbell.

       Vous avez retenu le nom de l'auteur !?

       Nota : Colin T. Campbell sera de nouveau à l'honneur, dans le billet suivant, afin de poser clairement les conclusions qu'il tire, jusque dans la corruption politique, pour l'alimentation. 

     

    Lire la suite...


  •  Avec Norman W. WALKER (1971)

    Mouvement New Santé

       Source : http://www.vitaality.fr/sante-jus-norman-walker/

     

       Dans son livre Votre santé par les salades crues et la diététique (traduction de Nadine GASSIE, éditions d'Utovie, 2008), le feu médecin américain Norman W. WALKER, créateur d'un - du ?  - premier  extracteur de jus, décrit longuement les protéines et les acides aminés, sans négliger la viande, et il ajoute les végétaux dans lesquels on peut les trouver avant de proposer de multiples recettes de... salades.

    Lire la suite...


  •   Trafics dans la nasse. Des peccadilles....

       Source : https://vimeo.com/168157921

     

       Première pécadille.

       "Dans la version malbouffe, vous mangez des crevettes sans penser manger du porc. Vous ne mangez pas de viande, mais vous en mangez.

       Les crevettes de nos étals sont artificiellement gonflées par des injections de gélatine pour avoir l'air plus belles. Il n'y a pas que nos vieilles coquettes qui font ça."

       Source : http://www.lessymboles.com/?wysija-page=1&controller=email&action=view&email_id=154&wysijap=subscriptions&user_id=1162

     

       Note : très critique des bonbons (symbole de notre univers social ?), qui arrivent dans les classes scolaires pour n'importe quel événement désormais (la fête à tout prix), je veux rappeler à quel point le génie de la gélatine a conquis l'art de la confiserie (le génie des nanos en bon copain), que les friandises sont finalement peut-être plus nourrissantes que prévues (!), et que les rigoristes religieux devraient se méfier de ce que mangent leurs enfants... Des fraises Tag(oule) sorties d'usine ou produites en plein champ français ? Voir les vidéos de la regrettée Corinne GOUGET à ce propos, et lire plus bas, après quelques détails gélatineux autour de ce qui s'image avant tout comme la "croute du si commun pâté de foie.

     

      # Dans sa newsletter n° 25 en date du 29-05-2016, Michel DOGNA alerte sur les noms marketing de l'aspartame :

       " "AMINOSWEET" : l’Aspartame rebaptisé pour vous berner !

       Le producteur d’aspartame Ajinomoto a lancé une nouvelle initiative destinée à rebaptiser l’édulcorant toxique "AminoSweet", pour nous rappeler qu’il est fait à partir d’acides aminés, les éléments constitutifs des protéines. Ne tombez pas dans ce stratagème marketing.
        C’est encore une tromperie : NutraSweet ou AminoSweet, c’est de l’acide aspartique… classé "Excitotoxine"."

       Nota : Le Glutamate monosodique connaît le même processus de travestissement (30 à 40 appellations à ce jour selon Corinne GOUGET). Famille E 600 des additifs.

     

    Lire la suite...


  •  Diktat alimentaire ? Astre d'un mental narcissique ?

    PROTEINE MON AMOUR...

       "(en) Localisation de protéines marquées à la protéine fluorescente verte, apparaissant en blanc, dans différents compartiments cellulaires : noyau, nucléole, membrane nucléaire, réticulum endoplasmique (RE), appareil de Golgi, lysosomes, membrane plasmique, cytoplasme, centrosomes, mitochondries, microtubules, actine." Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Prot%C3%A9ine

     

    Lire la suite...


  •  Ultra-hautes fréquences cosmiques...

    EAU DYNAMISEE / VIOLETEAU DYNAMISEE / VIOLET

      "Centaurus A. Image Credit & Copyright: SSRO-South (Steve MazlinAZLIN, Jack HARVEY, Daniel VERSCHATSE, Rick GILBERT) and Kevin IVARSEN (PROMPT / CTIO / UNC.

       Explanation : What's the closest active galaxy to planet Earth ? That would be Centaurus A, only 11 million light-years distant. Spanning over 60,000 light-years, the peculiar elliptical galaxy is also known as NGC 5128. Forged in a collision of two otherwise normal galaxies, Centaurus A's fantastic jumble of young blue star clusters, pinkish star forming regions, and imposing dark dust lanes are seen here in remarkable detail. The colorful galaxy portrait was recorded under clear Chilean skies at the Cerro Tololo Inter-American Observatory. Near the galaxy's center, left over cosmic debris is steadily being consumed by a central black hole with a billion times the mass of the Sun. As in other active galaxies, that process likely generates the radio, X-ray, and gamma-ray energy radiated by Centaurus A."

       Sources : http://apod.nasa.gov/apod/ap120404.html & (en attente).

       Voir aussi : http://www.refletsdelaphysique.fr/articles/refdp/pdf/2015/01/refdp201543p31.pdf

       Nota : Pas d'information sur la première image (auteur Michael KUHNE). La Voie lactée.

       http://www.sciencesetavenir.fr/espace/20140905.OBS8349/astronomie-la-carte-du-ciel-de-septembre-2014.html

     

    Lire la suite...





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique