•  CHEFS-D'OEUVRE "FOUS", MIS EN CASE

    EXTRAORDINAIRES EDIFICES

       Le Panthéon de Rome, Ier siècle av. JC. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Panth%C3%A9on_(Rome).

     

       Architecture qui fait entrer. Et...

       Des idées, du pouvoir, des bras sur la route de leur édification.

       Une démesure étourdissante riche de révélations. Penser leur actualité, leur entretien, de nos jours.

     

    Lire la suite...


  •  AGENT BIOLOGIQUE PARMI D'AUTRES

    LA PESTE

       La peste noire de la fin du Moyen-Age, en Italie. Source : https://it.wikipedia.org/wiki/Peste_nera

     

        "La peste est une maladie infectieuse due à une bactérie appelée Yersinia pestis. Il s’agit d’une zoonose touchant avant tout les rongeurs et les puces, et de façon occasionnelle l’homme.

       La peste est une maladie infectieuse due à une bactérie appelée Yersinia pestis.

       Il s’agit d’une zoonose touchant avant tout les rongeurs et les puces, et de façon occasionnelle l’homme.

       C’est une maladie réémergente. La peste relève d’un règlement sanitaire international qui impose à tous les pays de déclarer les cas à l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

       Parce qu’il est extrêmement pathogène, le bacille de la peste a été classé au début des années 2000 dans les agents infectieux susceptibles d’être utilisés à des fins de bioterrorisme."

       Source : http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/peste/quest-ce-que-peste

     

       Gabriel MARTINEZ-GROS décrit un Ibn KHALDOÛN confronté à la peste qui décime ses congénères et lui fait écrire que sans l'homme, un monde fort dépouillé survient, proche du rien.

       Nous ne fûmes donc pas les seuls à y passer !? En première ironie.

       Cette maladie marquante vue de plus près insinue beaucoup. On laisse agir et reposer les informations !

     

    Lire la suite...


  •   CRISE DES INSTITUTIONS

       Alain SUPIOT, cité par Baptiste RAPPIN et relayé par Ekouter. Limpide. Source : https://www.youtube.com/watch?v=uEuOJ1a2A0I&list=PLwl60Z8ihqF48o9Z3QYoHaAAlgHB0CcWx&index=2

     

    Lire la suite...


  •  RENCONTRE par Baptiste RAPPIN

    LEGENDRE / HEIDEGGER

     Eau et terre, dans les rochers de Ploumanac'h, mars 2019.

     

       "Quand Pierre LEGENDRE rencontre Martin HEIDEGGER et que l’anthropologie dogmatique achoppe sur l’histoire de l’être (3)", Baptiste RAPPIN, Stalker, 15-10-2019.

       Source : http://www.juanasensio.com/archive/2019/10/10/quand-pierre-legendre-rencontre-martin-heidegger-baptiste-rappin.html

     

    Lire la suite...


  •  PAYSAGE RAPPROCHÉ, TRAVAILLÉ

    JOIE INSATISFACTION JOIE...

       Vue du 1er novembre 2019, soit à l'entrée dans les "jours noirs" de l'hémisphère nord d'imprégnation celtique, un après-midi assez clair... "La France est un jardin" dixit François GERLOTTO. A ré-ensauvager ? De gros prédateurs, sous-entendus ! Beaucoup d'inconnus le peuplent déjà, et peut-être un faisan, aprmi ceux lâchés d'un élevage, les ailes innocentes.

     

      On glissera entre deux vues une réflexion de Rudolf von JHERING sur le lien étroit à ses yeux entre liberté et forme, tiré de L’esprit du droit romain dans les diverses phases de son développement (1877). Source : https://miscellanees01.wordpress.com/2019/09/18/forme-soeur-jumelle-liberte-arbitraire-jhering/

     

    Lire la suite...


  •  A DEUX "PATTES", TÊTE EN HAUT (TÊTE EN BAS)

       Frédéric LORDON, pour son dernier livre Vivre sans. Institution, police, travail, argent... venu d'une suggestion de son éditeur, Eric HAZAN (si proche du Comité invisible que nous le soupçonnons bêtement d'en être l'auteur). Source : https://www.youtube.com/watch?time_continue=4654&v=yGJyvcrZSNU par Pierre Bourdieu un hommage https://pierrebourdieuunhommage.blogspot.com/2019/11/video-frederic-lordon-vivre-sans.html

     

       Francis COUSIN nous est cher mais est devenu un pilier enfoui, une parole et une pensée en voie de désaffection lumineuse. Frédéric LORDON reprend ici beaucoup de ses flèches, sans craindre de se dédire, lui qui moquait les initiatives locales et pragmatiques à fort idéalisme type Notre-Dame-des-Landes.

       François GERLETTO à la suite propose un réalisme écologique plus concret encore.

       Satisfaisant ? La conclusion est de mise en Tsukeshoin. Ce sont les derniers cailloux du petit Poucet.

     

    Lire la suite...


  •  IL SUFFIT DE CHANGER DE LUNETTES ! :-D (Trop top cool !)

    DECHETS

       "Selon CNN, cette nouvelle offre s'inscrit dans un plan gouvernemental visant à encourager le tourisme dans la région. D'ailleurs le président Volydymyr ZELENSKY a signé en juillet 2019 un décret désignant Tchernobyl comme une attraction touristique officielle, ce qui permet de développer ce secteur dans la zone." Source : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/nucleaire/tchernobyl-la-salle-de-controle-du-reacteur-numero-4-ouverte-au-public_138119

     

       Allez, un de plus, très cohérent avec la fin claironnée de Tsukeshoin !

       Nous allons tenir, en cette page, un journal de l'actualité des déchets et de leur économie.

       Car nous en sommes certaine, il s'agit d'un enjeu stratégique d'abord pour l'avenir de la grosse entreprise, une chaîne à maillons productifs de tailles variées à la suite (ruissellement oblige ! ou plus exactement maillons de fabrication et de responsabilité aussi nécessaires que dominées - manipulées et managées - obligent) en France comme ailleurs. Toute une filière, pas à pas, feutrés, banalisés ou grandiloquents, s'organise, et depuis plus avant que je m'en inquiète méchamment.

     

       Quelle admirable démonstration de plus de la faculté du monstre capitalistique (humain, si humain, vivant si vivant) de s'adapter, à tout et au pire. A tout étau pire.  Prospérer. Indéfiniment...?

       Bien entendu le bâtiment sera très concerné, mais la surprise aura aussi son lot dans les champs d'activité les plus divers.

       Et... qui dit déchets, contemporains, dit pollution, hors contrôle... que les braves activistes du profit ont - auront à cœur de relativiser, dans leur sagesse mémorable, soutenue avec ardeur par nos chers agents politiques, toujours très avertis et hélas, dotés de puissance.

       Nous le savions, la vie est belle.

       Ici, quelque chose nous dit que ce ne sera que confirmations. Exemplaires SVP.

       Qui sait déjà que les déchets radioactifs, encombrants malgré eux, sont aussi sur la sellette... Bientôt dans la sucette de bébé. La sucette.... Quel substitut toujours "adjuvanté", pour nos petits, nos enfants... Nos ENFANTS. Et nous-mêmes. Dans le baltringue...

       Mais bientôt est encore une erreur quand depuis toujours, la logique est la même :

       "Et "utiliser cette eau pour fabriquer du béton emprisonnerait le tritium, mais avec le temps, le béton libérerait du tritium". "Il n'y a pas une solution idéale, il faut faire des compromis", reconnaît le professeur à l'école des Mines de Nantes."

       Ceci dit à propos de l'eau de refroidissement contaminée de Fukushima(lu parle relais de Lieux communs, la revue de presse, le 28-10-2019) : https://www.francetvinfo.fr/monde/japon/fukushima/le-japon-va-t-il-vraiment-deverser-l-eau-radioactive-de-la-centrale-nucleaire-de-fukushima-dans-l-ocean_3621433.html

      

    Lire la suite...


  •  EN SOCIETE CONTEMPORAINE

     

       Catherine TISSOT-COLLET. Sources : https://www.lecese.fr/content/questions-catherine-tissot-colle-a3m-metaux-strategiques & https://www.youtube.com/watch?v=xAhnLD3sPEk

       "Pour qu'il puisse y avoir une base règlementaire acceptée par TOUS"...

     

       Sans vouloir créer un bouc-émissaire. Un symbole tout au plus. Avec une grande tristesse. Et pour fermer le ban de notre focale sur la féminité.

     

       "Une lobbyiste de la pollution au cœur de la convention pour le climat", Gaspard d’ALLENS, 05-10-2019, Reporterre.

       Source : https://reporterre.net/Une-lobbyiste-de-la-pollution-au-coeur-de-la-convention-pour-le-climat

       Extrait du début de l'article :

       "C’est une nomination pour le moins surprenante. Catherine Tissot-Colle, responsable du Medef, le syndicat des chefs d’entreprise et conseillère d’une grande entreprise minière a rejoint le comité de gouvernance de la convention citoyenne pour le climat. Cette convention rassemble 150 citoyens tirés au sort qui devront proposer des mesures d’ici fin janvier pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en France.

       Catherine Tissot-Colle fait désormais partie des douze membres qui gouvernent cette instance originale de démocratie participative. Selon la lettre de mission écrite le 2 juillet 2019 par le Premier ministre, Édouard Philippe, le comité de gouvernance a pour objectif de « superviser la mise en œuvre et les méthodes de travail de la Convention ». Ce comité désigne des experts et fournit le cadre méthodologique des futurs débats. Un rôle loin d’être mineur, qui peut orienter les travaux de la nouvelle assemblée.

       Catherine Tissot-Colle, 63 ans, travaille depuis 2001 à Eramet, un leader de l’extraction du nickel, du lithium et du manganèse. Le chiffre d’affaires du groupe dépasse les 3,8 milliards d’euros en 2018. Avant d’entrer chez Eramet, elle avait été salariée pendant douze ans chez Areva. En 2007, elle est devenue directrice de la communication et du développement durable à Eramet avant d’être nommée, à partir du 1er octobre 2018, conseillère auprès du président-directeur général du groupe.

       Selon les informations disponibles auprès de l’Autorité des marchés financiers, elle touchait en 2008 une rémunération annuelle de 195.099 euros avec voiture de fonction. (...)

     

       En parallèle de ses activités professionnelles, elle est entrée au Conseil économique, social et environnemental (CESE) en 2010 pour y représenter le Medef, dont elle est membre du conseil exécutif depuis 2012. En 2014, elle est devenue présidente de la commission RSE (responsabilité sociale des entreprises) du syndicat patronal. Elle est également porte-parole de la Fédération des minerais, minéraux industriels et métaux non ferreux, un organisme qui rassemble les industries métallurgiques et défend leur intérêt dans le cadre de réformes institutionnelles, comme la récente révision du code minier.

      (...)"

     

    Lire la suite...


  •  RETROSPECTIVE D'ALBUM ?

    EMPIRE ARABE

       Arrivée d'un cavalier. Fut-il attendu, lui, lancé une course effrénée ? Pas d'autres indications pour la non-arabisante que nous sommes, en arrêt devant cette écriture formellement ensorcelante. Images loisibles... Source : http://arefeh2013.blogfa.com/post/408

     

       Gabriel MARTINEZ-GROS, historien, sachant comparer, connaisseur de l'empire islamique et de l'un de ses derniers théoriciens, Ibn KHALTOUN, rebat les cartes là où nous pensions flâner un peu, historiquement, croisant longues et soyeuses chevelures brunes...

       Sortez votre Yuval Noah HARARI (Sapiens), MOULINE (Le Califat) avant de revenir vers Philippe FABRY.

     

    Lire la suite...






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires