•    BRUTALITÉ FIN PRÊTE

       Fabien OLICARD relayé par Leblogaplupus : https://www.youtube.com/watch?v=6r5y4bsVUt8

     

       Quelle est cette tête du pouvoir, celle que certains auraient plaisir à dégommer au jeu des boules, à la fête foraine. Moi ! On prend le temps de la regarder, tranquillement. On peut avoir peur, évidemment.

     

    Lire la suite...


  •  AVEC ANNIE LE BRUN, VIVE

       Par la librairie Tropiques, en juin 208 : https://www.youtube.com/watch?v=p6EuaUUZ6T4 (Plus, dont beauté de synthèse, ou d'aéroport : https://www.youtube.com/watch?v=XGkBiEn-tCI)

     

        En recherchant ce film sur Internet qui lui a été consacré (...), c'est un entretien qui apparaît.

        Annie LE BRUN passant des rues de Paris. Fardée. Aiguilles.

        Annie Le Brun profil tranchant. Sourire aussi (d'éternité).

     

       En jeu : "Convaincre qu'il n'y a pas d'alternative à ce monde".

       Le promoteur de TINA : SAATCHI (Charles), galeriste, collectionneur contemporain.

     

    Lire la suite...


  •    MOMENT

       Source : https://www.youtube.com/watch?v=3MMP0LbNFyg

     

       La fin d'une année vers une autre. Le passage à l'hiver, après une période d'assombrissement des jours et l'horizon d'un temps froid, dur à vivre mais ramenant la lumière.

       Nos ancêtres ont vécu ce moment avec sérieux et certaines coutumes conservent plus que d'autres le fil à remonter. A nous de découvrir derrière Noël ce moment, et le VIVRE.

     

    Lire la suite...


  •    PROFONDEURS, FOLIES (BEAUTÉ)

    PARALLELES

        Au Puits de Lascaux (avec Marie CACHET à la 20e minute). Source : https://www.gurumed.org/2018/11/28/et-si-un-certain-nombre-duvres-dart-rupestre-travers-le-monde-taient-la-preuve-que-les-humains-pratiquaient-lastronomie-il-y-a-17-000-ans/

     

       Après le dimanche de plus, l'article de plus. Le jaune domine pour nous, mais des nouvelles viennent pénétrer le fracas couvant.

        Venues des fins fonds de l'histoire, celle qui nous touche, ou parfaitement contemporaines, on garde le tout (EQUILIBRISTE).

     

    Lire la suite...


  •  UN DE PLUS ?

        DAFT PUNK, "Get lucky" (2013). En si mineur dorien (Wikipédia). Source : https://www.youtube.com/watch?v=5NV6Rdv1a3I

     

       Le cœur chaloupe un instant, deux. Las se prend ?

     

    Lire la suite...


  •  DÉBUT SEC. JARDIN M'ATTEND. CHUINTEMENTS.

    AUTOMNE. STRAWBERRY FIELDS.

       Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Strawberry_Fields_Forever#/media/File:Strawberryfieldgate.jpg

     

       Dans la boîte à vinyls du "vieux" - pour reprendre sa terminologie (toute soixante-huitarde) qui n'a jamais été la mienne (sauf en cas spécifique, ajusté voire complété). Palpation. Moumoute, couverture à mascaron scellées neurones. On fait sans depuis. Double. Triple. Multiple. Rangs chéris. Talons tournés. Élevée. De https://www.youtube.com/watch?v=1ExQZWHyTlc. (https://www.youtube.com/watch?v=-3QSwo4Qj38).

        (Archive toujours : "Yo no soy marinero", La Bamba, LOS MACHUCAMBOS : https://www.youtube.com/watch?v=VltCsp_aw7w)

        Holà, grandiose Le Lupus ("sir" ou sire. Messire à l'occasion.).

     

    Lire la suite...


  •    L'E.U. - l'EUROPE - VEILLE...

    Ô RAGE Ô DESESPOIR

       L'affichette du stand de la CRIIRAD fort heureusement trouvée dans le numéro du journal de l'association, aimablement donné ce dimanche 9 septembre 2018. Source : Trait d'union, CRIIRAD, octobre 2017, p. 7.

     

       Les salons et foire bio reprennent leur activité cyclique en Bretagne et avec eux celui de Mûr-de-Bretagne - absorbé en la super-commune de Guerlédan : "BIOZONE".

       Ce dimanche fut l'occasion de militer un peu là-bas avec les Anti-linky et de prendre des nouvelles des luttes contre les mines d'extraction prévues (Permis octroyés par l’État français).

       Si l'espoir est souvent triste de nos jours, que dire en visitant le stand de la CRIIRAD, décidément consulté...

     

    Lire la suite...


  •  DE NOTRE DESTIN. (DES "POSSIBLES"...)

    DU MONDE / ANDERS

       De la nuit sur Terre. "Image satellite composite montrant l'émission nocturne de lumière vers l'espace, essentiellement concentrée dans l'hémisphère nord dans les pays les plus industrialisés ; en Amérique d'une part, en Europe de l'Ouest et dans l'est de la Chine et au Japon. L'Inde, où une politique d'éclairage initiée par les Anglais a été poursuivie après l'indépendance, se démarque également. Il s'agit d'une superposition de photographies prises de nuit et par temps clair ; les limites des continents sont produites par l'ajout en couleurs sombres, des photographies équivalentes diurnes. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pollution_lumineuse

     

       Parce que le nucléaire terrestre ne quitte plus et qu'il plombe la vie comme choix humain avant de la détruire de toutes les manières inimaginables dont immondes (quasiment "sadiques") dès qu'il se libère - conformément à sa nature énergétique extraordinaire et imperceptible en cas ordinaire sur terre, parce qu'il s'agit d'une force qui nous dépasse complètement en renvoyant nos prétentions de maîtrise aux "chiottes" les plus gluantes et ricanantes, parce que Günter ANDERS a analysé jusqu"au bout qu'il a pu le cadre et le fonctionnement de notre monde (la télévision y tient une grande place) - et que nous continuons ces jours-ci la lecture du livre La Menace nucléaire par d'autres de ses mots fulgurants, un dernier extrait surligné va conclure les pages de Tsukshoin.

       [Il permettra, régulièrement réactualisé, de remettre sous les yeux ce que l'on ne veut pas voir - sans y réussir jamais (il est naturel de chercher à fuir ce qui ne ne peut se concevoir et encore moins s'admettre tout en ne pouvant absolument pas l'esquiver... ou du fameux "NE PAS POUVOIR NE PAS..." énoncé, de mémoire, en son temps par le sémioticien Jean-Marie FLOCH, autour du verbe (de verbe) pouvoir et  ses affirmations-négations), et accessoirement, comme gentillet pied de nez au combien illustratif de notre actuel destin technique, soit de freiner l'envahissement publicitaire tel que prévu par l'hébergeur Eklablog (une longue période sans billet déclenche - automatiquement... - davantage de fenêtres de promotions commerciales...]

     

      ("La farce cachée du nucléaire : L’état réel des centrales nucléaires françaises et les mensonges d’EDF" parmi de derniers relais et ce jour de point final, nous devant de compléter que la PRÉPARATION DES POPULATIONS est, contrairement à ce qui est annoncé dans ce livre tel que résumé, et suivant nos pauvres recherches et alarmes profondément ressenties présentées au cours des pages précédentes, à l'ORDRE du jour en plus hautes instances, à l'insu des concernés, prochainement pourtant convoqués comme co-gérants "subliminés"... Avis à la population : http://echelledejacob.blogspot.fr/2018/04/la-farce-cachee-du-nucleaire-letat-reel.html & http://echelledejacob.blogspot.fr/2018/03/si-vous-aimez-vous-enfants-lisez-ce.html)

       (La Turquie en "bonne" route, et entre de "bonnes mains", celles-là ou d'autres : http://www.rfi.fr/europe/20180402-turquie-poutine-erdogan-centrale-nucl%C3%A9aire-russie)

       (Une fiche répertoire est donc également mise en ligne. Elle complète l'ensemble des articles qui concluent Tsukeshoin en cet avril 2018, initialement le 3 avril à 11:09 : COMPLÉMENT NUCLÉAIRE)

       (Russia today ? Esthétique ajustée ! Relayé par Lieux communs, le 05-05-2018 : https://www.ouest-france.fr/environnement/nucleaire/titanic-nucleaire-la-premiere-centrale-flottante-quitte-la-russie-5731342 Également : https://www.novethic.fr/actualite/energie/energie-nucleaire/isr-rse/video-la-russie-met-a-l-eau-l-akademik-lomonosov-la-premiere-centrale-nucleaire-flottante-de-la-planete-145796.html)

     

    Lire la suite...


  •  TOUTE-PUISSANCE, IMPUISSANCE, ...

    FACE A L'INVISIBLE

        Points rouges. Le fond bleu fait tant de bien, et pourtant... (...) "La liste de réacteurs nucléaires regroupe les réacteurs nucléaires construits* dans le monde, qu'ils soient en fonctionnement, à l'arrêt ou bien démantelés. Ils sont classés par continent, pays et par fonction : soit pour les applications militaires, soit pour la production d'électricité dans une centrale nucléaire (réacteur dit de puissance), soit pour la recherche.

       On trouve la quasi totalité des réacteurs en Asie, en Amérique du Nord et en Europe. L'Afrique et l'Amérique latine n'en comptent que très peu, tandis que l'Océanie est le seul continent à ne pas compter de réacteur nucléaire.

       * Il existe un unique réacteur nucléaire naturel au Gabon et il est possible, sous certaines conditions, que des portions d'une mine d'uranium se transforment en réacteur nucléaire naturel sans intervention humaine."

       Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_r%C3%A9acteurs_nucl%C3%A9aires

     

        "Il est aussi légitime de diagnostiquer que nous sommes tous menacés par un seul et même danger qu'il est illégitime d'affirmer que ce fait facilite la reconnaissance du danger. Au contraire, il est plutôt vrai que l'universalité de la menace complique sa reconnaissance, non, qu'elle interdit même totalement cette reconnaissance. Je veux dire par là que, puisque nous sommes exposés sans différences à l'anéantissement, nous sommes privés, à peu près, de la faculté de prendre conscience de ce qui nous menace. S'il y avait une théorie sociologique de la connaissance, une de ses thèses fondamentales devrait être la suivante : ce qui est commun à tous les hommes ne se distingue pas mais reste invisible tant que cela ne cause pas, comme la faim, le froid ou la maladie, c'est-à-dire comme la  la misère, des souffrances directes."
     
       La Menace nucléaire, Considérations radicales sur l'âge atomique, Günther ANDERS (1981), traduit de l'allemand par Christophe DAVID, Le Serpent à plumes (2006), pp. 106-107.
     
     

    Lire la suite...