• REVENU DE BASE & CO

     PAS SI BÉNI QU'IL PEUT SE - DONNER - À - VOIR

    REVENU DE BASE & CO

       Source : http://www.coppolacomment.com/2015/09/all-qe-is-peoples-qe-just-not-right.html

     

       Un bifton est-il beau à voir. A froisser ? Tombe du ciel, remplit ma poche, et ?

     

     C'est une idée, un mouvement et qui commencent à se faire entendre, à provoquer des réactions, et plus encore : à se faire expérimenter (en Finlande prochainement). En France, existe une association très active, le MFRB (Mouvement Français pour un Revenu de Base).

       Plus le temps passe, moins nous y trouvons une issue à ce qui nous pend au nez ou semble vouloir se déclarer/ se réaliser - effondrement ! Enlisement ? :                                                                                                      la faillite, le knock-out, le KO, et sans doute le chaos (encore actif lui !).

       Cet article va principalement se contenter d'énumérer et sans doute de classifier un minimum ce que nous avons recueilli depuis quelques années et qui a suscité notre réflexion de loin, très évolutive (adhésion d'emblée - situation plaidant, éloignement progressif, et peut-être bientôt désaccord... parfait dans/quoique nécessité impérative ?).

       Le manque d'argent est une plaie. Et qui peut aujourd'hui s'en passer, pour accéder ne serait-ce qu'au minimum vital, du moins dans les sociétés industrialisées ou post-industrielles ?

       Mais si c'était l'argent qui en était une ?

       Tel peut se condenser notre questionnement (actuel).

     

       - Un panorama du journal WE Demain pour commencer, par Lara CHARMEIL, du 14 Décembre 2015 :

    http://www.wedemain.fr/Finlande-Pays-Bas-Suisse-Le-revenu-universel-va-t-il-conquerir-l-Europe_a1538.html

      - Le salaire à vie de Bernard FRIOT : Etienne CHOUARD nous a permis avec son blog inestimable du Plan C de découvrir ce qui est une alternative au revenu de base sous une forme qui nous gêne particulièrement dans sa formulation brute, "le salaire à vie" donc. De l'avoir écouté il y a un certain temps ne nous permet ni d'être synthétique, ni de mettre ses arguments en bon ordre. Il y est question de formation et de reconnaissance de qualification tout au long de la vie, de mémoire, le modèle de la retraite étant mis en avant. Autant de souvenirs fumeux qui ne nous enthousiasment pas davantage que son "salaire", aujourd'hui, autant pour leur systémisme (pardon d'un si terrible néologisme, qui doit bien courir ailleurs !) que pour leur modèle... économique, a priori pas si différent donc que celui dans lequel nous baignions, quoiqu'il soutienne (il a des réponses sur le financement que nous avons oubliées). A revoir ? Et à approfondir sur la crête de l'argent médium : valable ou non (très très gros morceau pour nos capacité, en vérité).

       Avec une critique approfondie à lire et relire : http://pensee-radicale-en-construction.overblog.com/2016/03/critique-de-bernard-friot-palim-psao-tantquil-alain-bihr.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

       - Les DÉCROISSANTS : Leur position sur la question nous a été connue par l'excellentissime émission radiophonique de Ruth STEGASSY, Terre à terre. Pour eux, il ne peut s'agir que d'une étape, nécessaire ou possible, devant la dépendance matérielle des personnes, et avant une organisation sociale totalement révisée, en accord avec les ressources naturelles de la Terre. C'est un souvenir assez filandreux que nous avons (...). Il faudra étudier un peu leur discours, et réécouter l'émission peut-être (en date du 20 avril 2013). La décroissance a perdu en aura, semble-t-il. Il est peut-être temps de savoir vraiment qu'en penser, la Critique de la valeur mettant son grain de poivre !

       http://www.projet-decroissance.net/?p=930

       - Gérard FOUCHER (activiste que nous suivons depuis quelques mois maintenant, avec beaucoup d'intérêt et sympathie) tient un journal du D.U. (ou Dividende Universel) qui permet d'accéder à de nombreuses informations. A son habitude, Gérard n'est pas univoque, et c'est davantage la disparition de la monnaie qui le motive, et l'intrigue, d'après ce que nous avons conclu de son itinéraire et ses aboutissement actuels (curiosité partagée, le tout arc-bouté sur la problématique magistrale de la création monétaire - ex nihilo, c'est tout ! Même Pierre JOVANOVIC, qui se sent incompétent sur le revenu de base, en dit un mot désormais, avec Laurent FENDT, grâce au référendum suisse -, ainsi que l'histoire de la monnaie et de ses origines associées... aux pouvoirs plutôt matériels et très matérialistes, notamment avec l'anthropologue David GRAEBER / PASSIONNANT ! On va finir par le soulever, le voile ! De la Vérité !).

       Source : http://paper.li/GerardFoucher/1306410661?edition_id=8df4b3d0-abb6-11e5-8cbe-0cc47a0d1605&utm_campaign=paper_sub&utm_medium=email&utm_source=subscription

      A LIRE, sous sa plume (impératif personnel) : http://fr.scribd.com/doc/146132103/Manifeste-des-economistes-deterres-Pour-une-sortie-de-crise-sans-violence-equitable-et-progressive

       - La CRITIQUE de la VALEUR, et ses tenants rejettent absolument cette... "solution". Leurs arguments circulent dans les blog ou site éponyme, ou encore Palim-psao, Sortir de l'économie, ou encore Pensée radicale, au nom de leur pur et simple refus de l'argent. Nous ne connaissons pas l'ensemble de leur pensée, et encore moins l'ensemble de leurs publications. Nous en sommes à la découverte investie dès que loisible, très très intéressée. Les contenus ne sont pas toujours faciles à lire et comprendre, pour nous. Y aller, continuer.

       Voir : http://www.palim-psao.fr/article-parution-du-n-4-de-sortir-de-l-economie-critique-de-l-economie-et-du-travail-108742725.html

        - Francis COUSIN veut tout détruire (sauf nous, tant qu'il est encore temps ?), État, travail et argent ! Ce n'est pas pour ne pas séduire. Mais là encore, il faut mûrir ce qu'il tend comme accessible. (Et Dieu sait si nous nous sentons en accès !)

      https://www.youtube.com/watch?v=fPsgInlsITk

       - Martin PRESCOTT, très économique et pragmatique, presse la sonnette d'alarme. Argument net : "tirer" le gros de son revenu de l’État, et quid de l'indépendance individuelle, collective... Sans parler du financement (la question révélant probablement son positionnement général mais que nous n'avons pas en grande clairvoyance, le fréquentant peu / un jour peut-être !). Le très nourri Chemin faisant d'Odile Jacquemet (finance mais surtout ouverture d'esprit et des sens) donne pour l'occasion un autre lien (Olivier DELAMARCHE chez Pierre Jovanovic) :

    http://cheminfaisant.eklablog.com/quand-martin-prescott-s-exprime-au-sujet-du-revenu-de-base-a119597294

     

       "BOURCE" !  OU AUTRES SOURCES susceptibles de modifier ou d'enrichir les vues :

       # Au 9 janvier 2016, rejet - craintif, selon l'angle d'opposition classique et claudiquant capitalisme / social-démocratie, mais vécu de l'intérieur et émouvant [même si les minima sociaux ne s'ajoutent jamais au nom d'un plafond social rigide et froid, existe sans - aucun - doute une finesse dans l'attribution et le suivi des aides actuelles françaises / personnellement, nous en avons connu successivement, au cours de notre laborieux parcours ! le bienfait (aide honorable constructive quoique sous contrôle poussé, compte bancaire compris, jeune enfant aidant en vérité - ! La mère isolée peut "bénéficier" d'une certaine clémence dans la chasse au "Train de vie") puis l'horreur (ridicule aumône d'asservissement abouti)] :

       http://www.cspinyourface.com/2015/12/pourquoi-le-revenu-de-base-cest-de-la.html

     

       Note courant janvier : Un peu de questionnement personnel. D'avoir ré-écouté Annie LE BRUN hier (un entretien rapide avec un journaliste belge, deuxième partie) ?

       Domestication (Günther ANDERS, L'Encyclopédie des Nuisances), administration, profit... rappelant que l'industrie ne peut exister sans bureaucratie (billet futur, espérons, sur les traces de Lewis MUMFORD) sont les maîtresses réalités de notre monde "civilisé", de son Histoire et probablement de sa tendance évolutive actuelle, à nos yeux. Suivant la succession inverse décrite d'emblée (domestication à l'horizon, après que l'argent se soit manifesté et imposé, notamment par l'administration totalisante). Que l'argent en soit le moteur invariant (Francis COUSIN), notre faiblesse de savoir et d'analyse ne saurait l'affirmer aussi péremptoirement que lui. Que la folie de l'abstraction humaine (abstraction comme absolu) cherche à s'emparer du tout humain (individu, collectivité) nous interroge salement cependant (Tsukeshoin !).

       Un revenu de base, créé ex nihilo comme la monnaie bancaire actuelle - pour condition et expliqué tel, présente, dans notre innocente prospective la vertu (théorique), disons le potentiel, de dévaloriser et de ré-hétéromiser (bravo le néologisme !) l'argent pour le mener à la probable caducité. Rien ne dit que cette voie - de recentrage et de clarification, passagère qui plus est - sera empruntée si jamais ce type de medium se met en place. En revanche... un saut qualitatif dans le HORS-SOL (voilà sans doute notre ennemi numéro un) est envisageable d'une part, toujours aussi équipé de manettes d'autre part, autant dire de vrais capitaines, qu'ils soient de chair et d'os ou dématérialisés/immatériels (lois et règlements édictés, programmes diversement intégrés), la combinaison accomplie des deux ordres étant une option plus qu'envisageable (retour de pensées guntheriennes !).

     

       # Le 14 juillet 2016 : Le Blog à Lupus continue de nous arroser d'infos et d'analyses aussi explosives que captivantes. Les propos de Francis Cousin sont de mieux en mieux digérés. L'hiver et le printemps ont été rigoureux, non pas climatiquement, mais financièrement, avec tous les à-côtés en vérité... centraux que cela charrie. Il y a aussi le Linky d'ERDEF-Enédis (appellation new look fleurant le paradis à 300 millions le concept) qui pointe son nez localement. Vous savez ce compteur dit intelligent qui va fliquer notre consommation d'électricité, survolter nos factures, incendier les installations qui n'auront pas subi les vagues nombreuses de normalisation ou nos quelques équipements de base, et nous a transpercer de rayonnements, invisibles mais efficacement abrutissants (tous autistes !).

       Et le revenu de base suit son cours et monte en grade dans les instances et les institutions françaises notamment. L'Europe tient la chandelle, BERNANKE se balade au Japon. La face illusoire et abracadabran-tesque de la création monétaire ex nihilo n'est jamais éclairée, ou à peine sous l' "helicopter money"  "for the people" ou "for the banks". La mise en place de l'échappatoire politico-économique apparaît de plus en plus comme une opportunité de captation sociale totale pour les pouvoirs en place, à quelques évolutions et têtes sacrifiées près, là-haut... (voir le discours de Daniel COHEN devant le Sénat, récemment : transparence du "bénéficiaire" et en cacahouète extra, probable amenuisement des aides actuelles), tandis que la dépossession des capacités humaines à vivre, créer (et mourir / oui, je sais c'est ambigu, mais l'humain l'est, alors élaguons parfois !), le plus simplement (médiations réduites) s'affirme impitoyablement (il va y avoir des blessés et des... morts - je radote le mot, fort).

       Vive le WIFI sur les plages bretonnes ! (Radio France Bleu armorique). Radieux !

     

    REVENU DE BASE & CO

       Source : https://leblogalupus.com/2016/07/11/mondialisme-bernanke-va-rencontrer-secretement-kuroda-les-helicopteres-monetaires-a-lagenda/comment-page-1/#comment-107352

     

       # Le 7 décembre 2016, panorama critique alors que l'idée fait du chemin politiquement en France, de la manière la moins attirante : http://www.laviedesidees.fr/Revenu-universel-halte-a-la-pensee-magique.html

        # Francis COUSIN ajoute la couche finale, le 05-02-2017 : "Enfin, la libre circulation absolue du libre esclavage absolu" : https://www.youtube.com/watch?v=7s7Ed2FDxx0

       # Décembre 2017 : http://tsukeshoin.eklablog.com/revenu-de-base-crowfounding-a132448298

     

        Politikon, 01-11-2016. Source : https://www.youtube.com/watch?v=xmR2Bh_URMU

     

    « RAWLEMON ou le solaire enfin performant ?Création monétaire actuelle : EX NIHILO. »