• Sombre panorama médical

     avec détails

       Source :   http://www.planete-homeo.org/nicole-delepine-son-combat-pour-la-liberte-des-soins/

     

       Le docteur Édouard BROUSSALIAN, médecin homéopathe genevois, accueillait le 17 avril 2014, et pour la deuxième fois sur son plateau de Planète Homéo, Nicole DELEPINE, cancérologue. Deux autres médecins homéopathes, proches ou amis, étaient conviés.

       A cette époque, le service d'oncologie pour enfants que dirigeait Nicole Delépine à Garches (92) était menacé de fermeture imminente, au motif administratif de ne plus correspondre aux attentes de son temps, et il le fut peu de temps après, en dépit des protestations nourries, proches du désespoir, des familles des malades, et de diverses actions de soutien constructives et audibles.

       A cette époque aussi, le projet de loi préparé par la ministre de la santé Marie-Sol TOURAINE en était à ses premiers pas publics, bientôt réduit, dans les médias, à une question de tiers-payant, avant tout présentée comme avancée de démocratisation. Or ce projet, aujourd'hui en cours de légalisation, pourrait non seulement se voir retirer la non-avance de paiement lors de la consultation vantée (!), mais encore comporte un choix si ce n'est un pack de mesures aux effets directs sur nos vies citoyennes déjà mal en point, et possiblement une vision singulière et globale de l'avenir commun et individuel, de l'horizon social et sanitaire - que ce dernier adjectif résonne comme il sonne !,- humain....

       Nous avons relevé récemment un titre de livre pour le moins "avenant", comme une promesse de croissance, d'épanouissement, de bien-être, celle d'un nouveau métier, un métier du futur proche, à saisir comme un fruit de tendre maturité sur l'arbre de l'inlassable progrès : "exterminateur", non ! j'me trompe - mes références historiques m'égarent, "euthanasieur", c'est cela (et sans blague).

       On peut savoir par exemple que, chacun, défunt, son corps devrait appartenir, une fois la loi entérinée et sauf mention contraire de son vivant, aux corps médicaux. Il ne s'agit que d'un article parmi beaucoup d'autres.

       Quand des praticiens, témoins de l'encadrement médical croissant pour ne pas dire oppressant, témoins des dérives des soins (est-il question de guérir ?), de l'état de santé général de la population (le seul critère de "durée de vie humaine" cache un parcours factuellement pathologique), du pouvoir gigantesque de la Sécurité sociale (sempiternellement ramenée au gouffre financier et à l'indiscutable acquis social - permettant tous les abus à qui actionnent les règles et les dépenses - pôles et hiérarchie décisionnaires, usagers devenus consommateurs en cause de pair) prennent la parole, et tâchent d'expliquer dans un cadre amical leur expérience et leur bilan au bord de la révolte et du dégoût, patiente attentive devenons.

       Source :  https://www.youtube.com/watch?v=lnouFyQcMjI

     

        # Au 06-03-2016 : La Chaîne de Vévé informe ses abonnés de la possibilité de visionner le documentaire de Jean-Yves BILILEN Cancer business mortel tourné autour du service du Dr Nicole Delépine.

       Source : http://lachainedevv.com/visionnez-gratuitement-le-documentaire-cancer-business-mortel-duree-de-loffre-1-mois/

      Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=kUXisLS3D00

    « Choeur justicier / famille SASEKLe premier âge / MAEVRARD »